Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Rouen : Jean-Louis Louvel retire sa candidature, sa liste en discussion avec Jean-François Bures

Candidat au premier tour des municipales à Rouen, l'entrepreneur rouennais Jean-Louis Louvel annonce ce mercredi qu'il renonce et le profil du second tour du scrutin s'en trouve complètement modifié.

Jean-Louis Louvel renonce à être candidat à la mairie de Rouen.
Jean-Louis Louvel renonce à être candidat à la mairie de Rouen. © Radio France - Delphine Garnault

Jean-Louvel était arrivé 3e avec 16,78% des voix le 15 mars. Ce mercredi 27 mai 2020, l'entrepreneur rouennais renonce.  Dans un communiqué, il explique "j’ai décidé, en responsabilité, de ne pas aller plus loin dans cette campagne. Chef d’entreprise impliqué dans la vie de la cité, ma première priorité est aujourd’hui d’œuvrer à la relance de notre territoire par la mise en œuvre d’une nouvelle économie responsable, durable et résiliente. Je continuerai plus que jamais à m’engager « autrement » pour Rouen et ses habitants en agissant, en dehors des clivages politiques, pour faire de notre Métropole une capitale régionale dynamique, attractive, innovante et solidaire."

Des discussions avec la liste de Jean-François Bures et Marine Caron

Tête de liste aux municipales à Rouen au premier tour, il se présentait comme un homme de terrain, avec un programme "concret et réalisable", refusait de revendiquer une étiquette même s'il était soutenu par LREM , Les Républicains, Agir et le Modem. Jean-Louis Louvel lance un appel à la liste de Jean-François Bures "je propose à Jean-François Bures et Marine Caron d’ouvrir leur liste aux membres du collectif et au projet de « Rouen Autrement ». Pour travailler à ce rassemblement que j’appelle de mes vœux, je charge mon colistier Maxime Boissière de nouer des échanges avec eux.  La liste emmenée par le candidat de droite Jean-François Bures (qui vient de faire alliance avec la centriste Marine Caron) avait décroché un peu plus de 10% au premier tour. 

Vers un duel classique droite/gauche

Alors que les résultats du 15 mars pouvaient augurer d'une quadrangulaire, c'est un duel classique entre la gauche et la droite qui se profile. Au premier tour, à gauche, le candidat socialiste Nicolas Mayer-Rossignol avait obtenu 29,5% des voix et l'écologiste Jean-Michel Beregovoy, 23,15%. Socialistes et écologistes avaient confié leur intention de faire liste commune. La date limite de dépôt des listes pour ce second tour décalé pour cause de coronavirus a été fixée au 2 juin. Le scrutin est prévu pour le 28 juin. 

Jean-Louis Louvel s'est présenté en souhaitant devenir l'ambassadeur de sa ville, "un manager à la mairie comme dans sa vie civile" disait-il. Le fondateur des palettes PGS dirige aussi le journal Paris-Normandie (en grandes difficultés actuellement) et le Rouen Normandie Rubgy.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess