Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Sablé-sur-Sarthe : Marc Joulaud battu par Nicolas Leudière

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Maine

A Sablé-sur-Sarthe, le maire sortant (LR) Marc Joulaud sort perdant de ce second tour des municipales, battu de 133 voix par Nicolas Leudière, ancien élu de la majorité sortante.

Nicolas Leudière emporte la mairie de Sablé-sur-Sarthe et bat le maire sortant Marc Joulaud
Nicolas Leudière emporte la mairie de Sablé-sur-Sarthe et bat le maire sortant Marc Joulaud © Radio France - Clémentine Sabrié

Alors qu'il avait été réélu dès le premier tour en 2014, le maire sortant (LR) de Sablé-sur-Sarthe Marc Joulaud s'incline ce dimanche 28 juin 2020 au second tour des municipales (43,63%). C'est l'un de ses anciens colistiers, Nicolas Leudière, qui l'emporte de 133 voix, avec 47,96 % des suffrages. Le chef de file de la gauche, Rémi Mareau, recueille 8,41% des voix. 

A 17 heures, signe de l'enjeu pour les Saboliens, le taux de participation était de 37,42% soit six points de plus que la moyenne départementale. La participation définitive est de 39%

Marc Joulaud se donne "l'été pour réfléchir"

Nicolas Leudière avait été élu sur la liste de Marc Joulaud en 2014, avant de démissionner en 2019 pour se consacrer à la campagne pour les élections municipales de 2020. "Une page se tourne, mais on s'enrichit du passé de Sablé pour aller plus loin", explique Nicolas Leudière. Pour l'instant, le maire sortant se refuse de parler de trahison. Marc Joulaud reviendra sans doute sur cet épisode dans les prochains mois. "Il y a des choses que je n'ai pas oubliées", souligne l'ancien député.

Marc Joulaud indique qu'il va se donner "l'été pour réfléchir" et voir s'il siège dans l'opposition. Sa liste a remporté 7 sièges sur 33. Celui qui était président de l'association des maires de la Sarthe jusqu'ici fait savoir qu'il va "s'inscrire à Pôle Emploi"

Marc Joulaud perd la mairie de Sablé-sur-Sarthe ce dimanche 28 juin 2020
Marc Joulaud perd la mairie de Sablé-sur-Sarthe ce dimanche 28 juin 2020 © Radio France - Clémentine Sabrié

Nicolas Leudière veut plus de proximité

Le nouveau maire s'inscrit en rupture avec Marc Joulaud même s'il est issu de la majorité. Nicolas Leudière se veut plus accessible. "Je veux être proche des Saboliens comme je l'ai fait pendant la campagne", explique l'édile. Avec son équipe, il a organisé 35 rencontres avec les habitants de Sablé-sur-Sarthe. Des réunions qui ont nourri son projet. "Il y aura des commissions participatives et des élus référents dans chaque quartier", détaille Nicolas Leudière. Il tient également à rappeler que son bureau restera ouvert. 

Je recevrai les gens en mairie. C'est leur maison, pas la mienne.

Pour une ville plus verte

La priorité de Nicolas Leudière sera de verdir la ville et de développer le tourisme vert. Un projet partagé par le troisième candidat présent au second tour des municipales, Rémi Mareau. Ce dernier craint que le tournant vert du nouveau maire ne soit qu'une posture : "Sur tous les combats écologistes de ces dernières années, je n'ai pas vu Nicolas Leudière. Il est devenu écologiste ces six derniers mois."

Rémi Mareau n'a décroché qu'un seul siège au conseil municipal. "Je vais essayer de parler aussi fort que quand on était cinq", s'encourage la désormais seule voix de gauche de la mairie de Sablé-sur-Sarthe. 

Entre crise sanitaire et procès Fillon

C'était la première fois depuis 1977 que Sablé-sur-Sarthe connaissait un second tour d'élection municipale, après un premier tour marqué comme ailleurs par une forte abstention sur fond de crise sanitaire mais aussi, à Sablé, par le procès des soupçons d'emplois fictifs de Penelope Fillon dont les débats s'étaient clos quelques jours seulement avant le passage aux urnes. 

Pour cause de calendrier électoral chamboulé par le Covid, c'est au lendemain du second tour que la justice doit rendre sa décision, attendue ce lundi 29 juin. Une affaire dans laquelle Marc Joulaud est jugé pour détournement de fonds publics. Il avait employé Penelope Fillon comme assistante parlementaire quand il siégeait comme député de la Sarthe en tant que suppléant de François Fillon. 

Le rendu du jugement est toutefois conditionné à une demande de réouverture des débats formulée par la défense en raison des propos de l'ex-cheffe du PNF, Eliane Houlette, qui a fait récemment état de "pressions" procédurales du parquet général au cours de l'enquête.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu