Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Sablé-sur-Sarthe : l'affaire Fillon s'invite dans la campagne électorale

-
Par , France Bleu Maine

Le procès Fillon s'ouvre ce lundi à Paris. Parmi les prévenus, l'actuel maire de Sablé, Marc Joulaud, poursuivi pour détournement de fonds publics. A moins d'un mois des élections municipales, ce dernier brigue un troisième mandat.

La mairie de Sablé-sur-Sarthe, trois listes sont en concurrence pour les municipales de 2020, une quatrième est en préparation
La mairie de Sablé-sur-Sarthe, trois listes sont en concurrence pour les municipales de 2020, une quatrième est en préparation © Radio France - Alice Kachaner

Le procès Fillon risque de perturber les élections municipales à Sablé-sur-Sarthe. L'affaire portant sur de présumés emplois fictifs de Penelope Fillon arrive ce lundi au tribunal correctionnel de Paris. 

L'actuel maire de Sablé, Marc Joulaud, comparait aux côté de François Fillon pour "détournement de fonds publics". A moins d'un mois des élections municipales, il brigue un troisième mandat à la tête de cette ville de 12.000 habitants. 

"J'ai envie de tourner la page, les Saboliens aussi" Marc Joulaud

Un calendrier pas idéal concède Marc Joulaud, mais qui n'interfère en rien, selon lui, avec sa campagne électorale. "Les Saboliens ne me parlent pas tous les jours de cette affaire, ils ont envie de tourner la page, moi aussi. Lors de mes rencontres avec eux, ce n'est pas le premier sujet qui vient sur la table", assure l'élu. 

Pourtant, certains habitants ont bien l'intention de suivre ce procès de très près. "Mon vote dépendra de ce qu'on apprendra aux audiences", affirme ce trentenaire. Indécision aussi pour cette autre électrice qui ne sait pas encore pour qui voter : "Cette affaire me pose un problème. Ces gens doivent gérer une ville et des budgets et ils sont soupçonnés de confondre leur poche et celle du peuple."

Deux fois plus de listes aux municipales

Hasard ou coïncidence, il n'y a jamais eu autant de listes à Sablé. Pour l'heure, deux candidats vont s'opposer au maire sortant et la liste du macroniste Jean-Luc Ballot est toujours en préparation. "J'espère que les Saboliens vont prendre conscience de la faute morale de certains élus", confie-t-il.

Le candidat de gauche, Rémi Mareau, estime que cette affaire ternit l'image de la ville : "Cela fait trois ans maintenant qu'on se moque de Sablé". 

Une affaire qui n'est pas un argument de campagne

Pour autant, à droite comme à gauche, on se garde bien de faire de cette affaire un argument de campagne. "Ce n'est pas un sujet pour nous", répond laconiquement le candidat dissident Nicolas Leudière, ancien conseiller municipal de la majorité. 

"Le maire a peut-être fait des conneries, comme tout le monde, non?", un électeur sabolien

Tous les candidats le savent, François Fillon et Marc Joulaud bénéficient de nombreux soutiens en ville.  "Le maire a peut-être fait des conneries, comme tout le monde, non? Il n' y pas que lui qui en fait", estime cet électeur qui votera pour le maire sortant. Même bulletin pour cette mère au foyer qui préfère se concentrer sur le bilan de l'élu : "Certes, cette affaire nous concerne, car on parle d'argent public, mais moi je préfère regarder ce qu'il a fait pour Sablé, comme la nouvelle place du centre-ville."

En 2014, Marc Joulaud a remporté les élections municipales au premier tour avec 68% des suffrages.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu