Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Saint-Gilles : deux candidats déclarés face au maire sortant Eddy Valadier

-
Par , France Bleu Gard Lozère
Saint-Gilles, France

Eddy Valadier le maire de Saint-Gilles brigue un second mandat. Face à lui, deux candidats : Paul Gabriel qui mènera la liste d'Union de la gauche et Christophe Lefèvre, investi par le Rassemblement national.

3 candidats briguent la mairie de Saint-Gilles
3 candidats briguent la mairie de Saint-Gilles © Radio France - Sylvie Duchesne

Eddy Valadier est candidat à sa propre succession à Saint Gilles en mars prochain. Le maire brigue un deuxième mandat à la tête de cette commune de 13.600 habitants, la deuxième plus grosse ville de l'agglomération nîmoise. En 2014, il avait été élu au second tour à 51,5% des voix face à Gilbert Collard du Front national (48,5%).

Une élection rendue possible grâce au désistement du candidat de la gauche, Alain Gaido.  Eddy Valadier aura cette fois deux listes face à lui : celle menée par Christophe Lefèvre soutenu par le Rassemblement national et la Droite populaire et celle d'union de la gauche menée par Paul Gabriel.

" Faire revivre la gauche à Saint-Gilles" 

À 38 ans, c'est la première fois que Paul Gabriel responsable du service transport de la communauté d'agglo d'Arles se lance en politique. Ces municipales, il les prépare depuis 18 mois. Il assure aujourd'hui avoir presque bouclé la liste d'union de la gauche qu'il mènera. Une gauche qui a disparu du paysage politique de Saint-Gilles depuis 2014. "La gauche existe toujours à Saint-Gilles mais elle n'est plus représentée au conseil municipal. Mais quand on prend les résultats des élections depuis 2014, il y a quand même des habitants de Saint-Gilles qui votent pour des candidats de gauche !"

Son programme : "solidaire, écologique et citoyen" avec une priorité pour le développement durable. " Il faut qu'on change nos habitudes en accompagnant les habitants. On peut parler des déplacements. A Saint-Gilles, c'est problématique. On a une ligne qui rejoint Nîmes mais rien dans l'autre sens, vers les Bouches-du-Rhône. On pourrait peut-être mettre en place des aires de co-voiturage avec l'Agglo." 

Paul Gabriel qui propose aussi des aménagements dans le centre-ville pour les déplacements à vélo ou à pied. Il rappelle notamment qu'en 2017, l'Agglo avait fait une étude montrant qu'un quart des habitants de Saint-Gilles ne sortaient pas de chez eux faute de moyens de déplacement. 

" C'est joli mais ce n'est pas fonctionnel" 

Christophe Lefèvre, 49 ans, est le 3e candidat en liste. Ancien colistier de Gilbert Collard et Conseiller municipal d'opposition, il mènera la liste soutenu par le Rassemblement National. Ce conseiller en gestion de patrimoine n'est pas tendre avec Eddy Valadier. "Un maire illégitime, issu d'une tricherie démocratique." (Eddy Valadier avait obtenu 25,3 % des voix au premier tour en 2014. Gilbert Collard, 42,5. C'est grâce au retrait du candidat de gauche Alain Gaido (23,14) qu'il avait été élu au second tour). Il reconnait certes que Saint-Gilles a embelli mais que le résultat n'est pas "fonctionnel".

"Les places de stationnement sont ridicules, les intersections des rues sont à l'équerre, deux bus de transport scolaire ne peuvent pas se croiser parce que la rue n'est pas assez large et dans le parking Charles de Gaulle, on a oublié de faire des places pour les cars de tourisme ! C'est comme une voiture qui a été repeinte : il faut soulever le capot pour voir si elle marche bien".

Pour attirer du monde à Saint-Gilles, Christophe Lefèvre propose notamment de développer le tourisme en augmentant la capacité du port et en créant un village de marinas haut de gamme. Pourquoi pas non plus créer un festival off de la photo en parallèle aux Rencontres de la photo d'Arles ?

Son credo : défendre l'identité locale. "Moi, je suis au Rassemblement national, mais ma liste, c'est une liste ouverte, une liste divers droites. C'est d'ailleurs la seule liste de droite puisqu' Eddy Valadier est aujourd'hui entièrement LREM même s'il ne l'assume pas." Et d'ajouter : "on va faire un front républicain contre la République en marche !" 

Eddy Valadier est l'invité de France Bleu Gard Lozère ce mardi 4 février à 7h50. 

Christophe Lefèvre mènera la liste "Divers droites" soutenue par le Rassemblement National
Christophe Lefèvre mènera la liste "Divers droites" soutenue par le Rassemblement National © Radio France - Sylvie Duchesne
Paul Gabriel , le candidat de l'Union de la gauche
Paul Gabriel , le candidat de l'Union de la gauche - Capture d'écran
Choix de la station

À venir dansDanssecondess