Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Saint-Médard-en-Jalles : Stéphane Bessière candidat face au maire sortant, "un homme du passé"

-
Par , France Bleu Gironde

Il dirige sa première campagne municipale à 48 ans. Stéphane Bessière mène une liste Sans Etiquette, notamment, face au maire sortant Jacques Mangon. Son programme "Mieux vivre à Saint-Médard" s'attaque, notamment, au projet de tramway en centre-ville.

Stéphane Bessière, candidat aux élections municipales 2020 à Saint-Médard-en-Jalles.
Stéphane Bessière, candidat aux élections municipales 2020 à Saint-Médard-en-Jalles. © Radio France - Guillaume Drechsler

France Bleu Gironde: A 48 ans, c'est la première fois que vous vous lancez dans une campagne municipale. Pourquoi êtes-vous opposés à Jacques Mangon, maire sortant?

Stéphane Bessière: "Parce que c'est un homme du passé. On a envie d'apporter un nouveau souffle. On le fait par conviction, c'est important, parce qu'on aime les gens, sans idées pré-conçues et sans engagement vis-à-vis du passé."

Votre programme s'intitule "Mieux vivre à Saint-Médard". Concrètement, c'est quoi?

"C'est mieux vivre tous ensemble. Cela s'articule autour de différentes thématiques dont l'urbanisme, un sujet très important à Saint-Médard-en-Jalles en stoppant, par exemple, la construction définitive de deux zones naturelles. Cela se joue aussi au travers du dynamisme de notre ville, de faire venir des commerces dans les quartiers excentrés comme Magudas, Hastignan, Issac, qui sont complètement délaissés par la mairie actuelle. Sans oublier l'environnement et le social sur lesquels nous avons de vrais projets, notamment des nouveautés pour la jeunesse avec, par exemple, une piste de BMX, un mur d'escalade. Des activités un peu nouvelles."

Vous voulez arrêter la construction définitive de deux zones naturelles, c'est-à-dire?

"On a deux zones: la presqu'île de la Jalle, qui est en train d'être rétrocédée à la commune, et le fabuleux Bourdieu. Ce que l'on veut, c'est les rendre définitivement inconstructibles."

Le tramway est l'un des dossiers chauds de cette campagne pour les élections municipales à Saint-Médard-en-Jalles. Selon le maire sortant, il arriverait en centre-ville en 2024. Dans votre programme, vous demandez à le mettre à la bonne place.

"Exactement. A la bonne place et, surtout, dire que lorsqu'on prend des engagements dans le cadre d'un mandat, le minimum, c'est qu'ils soient faits pendant la durée du mandat et non six ans après."

Mais la bonne place, c'est quoi?

"C'est en bas de l'avenue de la Boétie et ne pas faire rentrer ce tramway en centre-ville car ça n'a aucun sens. Déjà, on détruit 430 mètres de pistes cyclables, cela a un coût financier important et la promesse de le faire arriver un jour à Piccotte est intenable. Il n'y a pas le financement, aujourd'hui, pour le faire. Donc, arrêtons-le là où c'est utile et là où il va être proche du futur BHNS (ndlr. Bus à Haut Niveau de Service)."

Stéphane Bessière, candidat aux élections municipales 2020 à Saint-Médard-en-Jalles.

Les candidats déclarés à Saint-Médard-en-Jalles

  • Jacques Mangon : maire sortant centriste
  • Stéphane Delpeyrat : union de la gauche
  • Stéphane Bessière : sans étiquette
  • Cécile Marenzoni : liste participative
Choix de la station

À venir dansDanssecondess