Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Saint-Vincent de Tyrosse : la circulation au cœur de la campagne

-
Par , France Bleu Gascogne

Jusqu'au premier tour du scrutin, dimanche 15 mars, France Bleu Gascogne sillonne le département et s'arrête dans des communes landaises. 15 cartes postales pour 15 communes à découvrir du lundi au vendredi. Ce vendredi, direction Saint-Vincent de Tyrosse.

La mairie de Saint-Vincent de Tyrosse
La mairie de Saint-Vincent de Tyrosse © Radio France - Paul Ferrier

France Bleu Gascogne à l'heure des municipales. Jusqu'au premier tour du scrutin, dimanche 15 mars, nous sillonnons le département et les communes landaises. 15 cartes postales pour 15 communes à découvrir du lundi au vendredi. Ce vendredi, direction Saint-Vincent de Tyrosse, 7600 habitants, ses arènes, son club de rugby, son passé industriel, et sa route qui coupe la ville.

Quatre listes sont sur la ligne de départ. Avant de les interroger sur leurs programmes, France Bleu Gascogne est allée promener son micro auprès des habitants. 

Les Tyrossais pointent du doigt la circulation

8h30 en semaine à Saint-Vincent de Tyrosse, comme ailleurs, c'est l'heure de déposer ses enfants à l'école. C'est là que nous avons rencontré deux papas. Que changeraient-ils s'ils étaient maire ? "Bah disons au niveau des infrastructures sportives", commence le premier en pensant au manque de disponibilité des gymnases pour les enfants. Mais ce père de famille enchaîne tout de suite : " Bon après il y a toujours le problème de la circulation sur la nationale". 

Cette nationale devenue départementale 810 et qui traverse la ville. Chaque jour, ce sont 16 000 véhicules dont de nombreux camions qui l'empruntent dans Tyrosse. "Oui, le problème à Tyrosse, c'est plus la circulation le matin et quand on rentre du boulot", continue le deuxième papa rencontré. 

On quitte donc le portail de l'école direction le centre-ville. Une commerçante s'apprête à ouvrir son magasin : "La circulation, c'est le pire à Tyrosse, explique-t-elle, moi qui suis commerçante, je suis touchée". Dans la rue principale, nous rencontrons une jeune femme qui promène son chien : "Je pense que ce qu'il y a à améliorer aussi, c'est le commerce. Il y a beaucoup de commerces fermés, donc beaucoup de vide. Bon, après, on vit bien à Tyrosse ! ". 

Selon l'INSEE,  plus de deux Tyrossais sur trois ne travaillent pas dans leur ville de résidence. C'est peut-être la raison qui fait dire à cette Tyrossaise croisée devant la mairie que sa ville manque de vie. "C'est un peu trop une ville dortoir et moi je pense qu'il faudrait qu'il y en ai encore beaucoup plus pour la jeunesse."

L'expérience n'a rien de scientifique, mais elle permet de confronter les quatre candidats à la mairie de Saint-Vincent de Tyrosse au ressenti des habitants. 

Gérald Albano, liste Tyrosse en commun (Insoumis/PCF)

Interview de Gérald Albano

Gilles Dor, liste Osons Tyrosse-Semisens 2026 (SE, Divers Centre)

Interview Gilles Dor

Eric Fougeray, liste Générations Tyrosse (Majorité sortante) 

Interview d'Eric Fougeray

Régis Gelez, Ensemble pour Tyrosse (Soutenu par Europe Ecologie les Verts)

Interview de Régis Gelez

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu