Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Sens : Claude Vivier assume le soutien de LREM malgré le contexte social

-
Par , France Bleu Auxerre

Dans le cadre des élections municipales à Sens, nous nous arrêtons ce matin sur la candidature de Claude Vivier. Cette membre du Parti radical était déjà candidate en 2014. Cette fois, elle est soutenue par le parti majoritaire, La République en Marche.

Claude Vivier Le Got, membre du Parti Radical, a reçu le soutien de LREM pour sa candidature aux municipales à Sens dans l'Yonne
Claude Vivier Le Got, membre du Parti Radical, a reçu le soutien de LREM pour sa candidature aux municipales à Sens dans l'Yonne © Radio France - Renaud Candelier

Les sondages ont beau seulement donner environ 25% d'opinion favorable au gouvernement, l'ancienne dirigeante d'entreprise porte fièrement ce soutien : "bien sûr que c'est un avantage. Si ce n'était pas un avantage, je pense que beaucoup ne se seraient pas battus pour obtenir cette investiture."

Créer un incubateur de start up sur l'intelligence artificielle

Comme en 2014, Claude Vivier veut mettre en avant son expérience. Et elle axe sa campagne notamment sur le développement économique : "pourquoi telle entreprise viendrait-elle à Sens et n'irait pas ailleurs ? C'est parce que la mairie portera un projet. Je souhaite attirer les futures entreprises, sur les métiers de demain, autour de l'intelligence artificielle et autour des métiers de la santé. Nous pourrons transformer Sens en ce que nous appelons - un territoire apprenant - et lui donner une identité d'être le territoire apprenant autour des métiers de la santé."

Taxer les parkings de supermarché

Pour le commerce de centre-ville la candidate propose de couvrir partiellement la grande rue et ajoute une idée : "je ne vais pas me faire des amis en disant que je souhaite taxer les parkings de supermarché. Il n'y a aucune raison aujourd'hui que les supermarché s'engraissent au détriment des commerces du centre-ville."

Des vélos électriques en libre-service

Claude Vivier propose aussi d'étendre les horaires de bus et d'instaurer une nouveauté à Sens : "le réseau de bus permet de mettre à disposition, à coût égal, 150 vélos électriques sur la ville. Qui dit développer les vélos électriques, implique qu'il faut développer aussi des pistes cyclables et de mobilité douce."

Pour donner plus de poids au quartiers, la candidate propose d'attribuer un budget aux conseils de quartiers. A propos de sa condamnation en 2015, pour l'invalidation de ses comptes de campagne, Claude Vivier reconnaît une erreur et estime devoir être plus vigilante. La candidate de 2014 avait été condamnée à un an d'inéligibilité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu