Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Sens : Mathieu Bittoun compte profiter du vent favorable aux listes écologistes

-
Par , France Bleu Auxerre

Après de bons scores aux Européennes l'an dernier, Europe Écologie Les Verts a le vent en poupe pour les municipales. A Sens dans l'Yonne, le parti soutien la liste "Sens écologie et solidarité" également soutenue par la France Insoumise et le Parti communiste. Une ligne verte et rouge revendiquée.

Mathieu Bittoun est le candidat de Sens écologie et solidarité, liste soutenue par EELV, la France Insoumise et le parti communiste
Mathieu Bittoun est le candidat de Sens écologie et solidarité, liste soutenue par EELV, la France Insoumise et le parti communiste © Radio France - Renaud Candelier

La priorité de cette liste écologiste en a évidemment la coloration. "La priorité, c'est de créer une ceinture verte autour de Sens", fait savoir la tête de liste de "Sens écologie et solidarité", Mathieu Bittoun : "une ceinture verte de maraîchage bio. Nous voulons que les restaurations collectives passent en bio très vite. Et en visant de très hauts pourcentages, bien au-delà de ce qui est préconisé."

La rénovation énergétique des bâtiments publics

La liste soutenue par EELV veut évidemment augmenter le nombre de pistes cyclables à Sens et en matière d'environnement, son ambition est aussi d'améliorer l'isolation des bâtiments publics. Mathieu Bittoun assure que cela aurait dû être fait avant : "quand on refait la place Drapès (ndr : rénovée en 2019 par la municipalité) quand on installe des éclairages publics nocturnes dans un parc qui est fermé la nuit, 30.000 euros pour l'un, 850.000 euros pour l'autre - la place Drapès, c'est de l'argent qui serait mieux investi à isoler nos écoles où il y a des enfants qui passent l'hiver à faire leurs cours en parka, parce qu'il fait trop froid."

Contrairement à d'autres listes, le candidat Mathieu Bittoun, explique que la lutte contre la délinquance n'est pas une priorité à Sens.

"En matière de délinquance, la situation n'est pas critique à Sens" - Mathieu Bittoun, candidat Sens écologie et solidarité aux Municipales

Un budget participatif pour les quartiers

Mais quand il s'agit de donner des chiffres, sur le financement de ces mesures coûteuses, Mathieu Bittoun refuse de s'engager sur des budgets. "Il est trop tôt" explique le candidat qui avance par ailleurs, un principe, la démocratie participative. "On veut mettre en place un budget participatif", précise le candidat, "c'est-à-dire que dans chaque quartier, des maisons pour tous, des maisons des citoyens, soient le lieu de réunion de comités de quartiers qui auront en main un budget."

"Nous voulons des maisons pour tous, dans les quartiers, avec des services publics de proximité" - Mathieu Bittoun, candidat Sens écologie et solidarité pour les Municipales

Pas d'alliance avec la liste Le bon Sens

Sur le plan de la stratégie politique, la liste soutenue par les Europe Ecologie les verts n'a pas trouvé d'accord avec celle du Bon Sens, dans l'actuelle opposition, qui porte également un programme basé sur l'environnement et le social. "On a rejeté leur demande de fusion parce que nous ne sommes pas convaincus par leur démarche, tout simplement", affirme Mathieu Bittoun, qui avait déjà été candidat en 2014 sur la liste de Pascal Simon, positionnée à gauche. 

"Sens écologie et solidarité" peut en tout cas s'appuyer sur les récentes sondages, 45% des français seraient prêt à voter pour les verts dans les villes de plus 10.000 habitants. La liste Sens écologie et solidarité présentera son programme ce dimanche 16 février à 14 heures à la salle plénière du complexe sportif Roger Breton. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu