Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à St Jean-de-la-Ruelle : un tract d'Eric Lepêcheur sème le trouble

-
Par , France Bleu Orléans

Dans un tract intitulé "On ne vous dit pas tout !", Eric Lepêcheur, suppléant de la députée LREM Caroline Janvier, et tête de liste sans étiquette à St Jean-de-la-Ruelle (Loiret), cite parmi ses sources un site d'extrême droite et publie des chiffres pour le moins hasardeux.

La première page du tract d'Eric Lepêcheur
La première page du tract d'Eric Lepêcheur - Capture d'écran

C'est un tract qui suscite un certain malaise dans la campagne des municipales à St Jean-de-la-Ruelle. Ce tract intitulé "On ne vous dit pas tout !" est signé Eric Lepêcheur. Suppléant de la députée LREM Caroline Janvier, il mène une liste sans étiquette contre le maire actuel PS Christophe Chaillou. Dans ce tract, Eric Lepêcheur donne beaucoup de chiffres, dont certains sont faux ou imprécis. Et surtout, il cite parmi ses sources, au même titre que l'INSEE, le site d'extrême droite Résistance républicaine.

"Mon objectif est d'éclairer les habitants de St Jean-de-la-Ruelle à travers des éléments factuels", assure Eric Lepêcheur. Problème : à plusieurs reprises dans ce document de campagne, le candidat se mélange les pinceaux.  Notamment quand il parle de sécurité.

Extrait du tract d'Eric Lepêcheur
Extrait du tract d'Eric Lepêcheur - Capture d'écran

Eric Lepêcheur confond Olivet (Loiret) et Olivet (Mayenne) !

Ainsi, Eric Lepêcheur prétend qu'il s'agit là de chiffres de l'INSEE, alors qu'il s'agit de données du ministère de l'Intérieur, compilées par le site linternaute.com ; il omet de dire que ces chiffres datent de 2014 ; il confond pour mille et pour cent ; il présente des statistiques comme celle des St Jean-de-la-Ruelle alors qu'il s'agit des chiffres de la métropole d'Orléans, et il confond Olivet dans le Loiret et Olivet en Mayenne - une commune de 417 habitants... 

De même, il assène dans ce tract : "M. Chaillou est présent à peine deux jours par semaine à la mairie, cependant il bénéficie d'indemnités cumulées de plus de 7 000 euros mensuels" - "une juste rémunération ?", s'interroge-t-il. Mais outre que le chiffre est inexact - "C'est un gros tiers de moins", indique Christophe Chaillou - Eric Lepêcheur ne mentionne à aucun moment que Christophe Chaillou est aussi vice-président d'Orléans métropole et conseiller départemental, ce qui explique aussi cela.

Un site d'extrême droite cité au même rang que l'INSEE

Pour terminer son tract, le suppléant de Caroline Janvier cite ses sources. Surprise ! Juste en-dessous de  l'INSEE et de la chambre régionale des comptes, est mentionné le site internet  "Résistance Républicaine". Un site d'extrême-droite et islamophobe qui a consacré quelques lignes à St Jean-de-la-Ruelle l'an passé après l'agression de la pharmacienne du quartier des Chaises. Eric Lepêcheur ne voit pas où est le problème : "Ce lien est un poil provocateur. C'est pour dire qu'effectivement, nous sommes dans une position difficile au niveau de la commune, St Jean-de-la-Ruelle est considérée comme une ville dangereuse. Et moi, à travers le lien vers ce site Internet, je souhaite apostropher les habitants pour leur dire : "ça suffit !", il faut prendre en compte l'urgence sécuritaire parce que sinon, les extrêmes vont venir prendre notre place." Eric Lepêcheur concède seulement qu'il aurait "peut-être dû être plus clair" sur ce point.

De son côté, le maire socialiste Christophe Chaillou se dit "scandalisé". "C'est, à la fois sur le fond et sur la forme, un torchon qui ressemble à de la littérature d'extrême droite, s'insurge-t-il. On mélange des chiffres, il n'y a aucune proposition sur 4 pages, le style est haineux, et en plus, il y a comme source citée en référence - en référence ! - un site d'extrême droite identitaire, qui charrie des horreurs. Comment peut-on prétendre à des fonctions de maire et tomber aussi bas dans une campagne électorale ? M. Lepêcheur est suppléant d'une députée de la majorité : je pense qu'on est bien loin des principes d'En Marche! et des chartes éthiques de ce mouvement."

Christophe Chaillou a d'ailleurs alerté la députée LREM Caroline Janvier, il n'a pas eu de réponse à ce jour. Il n'envisage pas cependant de porter plainte pour diffamation : "Il y a des choses beaucoup plus urgentes que les juges ont à traiter", précise-t-il. A priori, il ne devrait pas y avoir d'autres listes en lice pour ces élections municipales à St Jean-de-la-Ruelle

Choix de la station

À venir dansDanssecondess