Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
Dossier : Elections municipales en Alsace : "On part en campagne"

Municipales à Strasbourg : qui pour succéder à Roland Ries ?

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Le maire de Strasbourg, Roland Ries, achève son deuxième mandat et ne se représentera pas en mars 2020 aux élections municipales. Le match s'annonce ouvert pour lui succéder.

La cathédrale de Strasbourg.
La cathédrale de Strasbourg. © Maxppp - Jean-Marc LOOS

Strasbourg, France

La succession de Roland Ries, qui ne brigue pas un troisième mandat de maire de Strasbourg, est ouverte. A ce jour, neuf listes se sont déclarées dans le cadre des élections municipales de mars 2020, dont trois menées par des adjoints du maire sortant.

  • Jeanne Barseghian, la conseillère municipale, mène la liste élargie d'Europe Ecologie les Verts.
  • Mathieu Cahn, adjoint chargé notamment de l'animation, reprend le flambeau socialiste épaulée par l'ancienne maire Catherine Trautmann. Il a été choisi par les militants.
  • Autre membre de l'équipe municipale sortante à se présenter : l’adjointe chargée de la démocratie locale, Chantal Cutajar, avec la liste Citoyens engagés
  • La France Insoumise s'allie à Génération.S et d'autres collectifs populaires. Kévin Loquais est désigné tête de liste.
  • Mathieu Le Tallec, du Parti ouvrier indépendant, porte une liste d'unité ouvrière.
  • Le premier adjoint au maire de Strasbourg, Alain Fontanel, a mis du temps à se déclarer. Il représentera le parti La République en Marche.
  • L'élu d'opposition, Jean-Philippe Vetter, a obtenu la confiance des cadres du parti les Républicains. Il a été désigné tête de liste à l'issue d'une commission d'investiture à Paris.
  • Pascale Hirn est candidate pour l'Union populaire républicaine, le parti de François Asselineau. 
  • Le Rassemblement National a choisi Hombeline du Parc, l'actuelle conseillère régionale.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu