Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Toulouse : l'enjeu de la procuration pour le second tour

-
Par , France Bleu Occitanie

Le second tour des élections municipales, c'est dans une semaine. Les listes des candidats au second tour de l'élection à Toulouse intensifient leur communication sur les procurations.

Le second tour des élections municipales aura lieu le 28 juin (illustration)
Le second tour des élections municipales aura lieu le 28 juin (illustration) © Radio France - Alexandre Marchi

Dimanche prochain les électeurs voteront dans les 800 communes d'Occitanie où le maire n'a pas été élu dès le premier tour. 58 par exemple en Haute-Garonne.  A Toulouse, il faudra départager l'actuel maire Jean-Luc Moudenc avec sa liste Aimer Toulouse, et le candidat de la gauche Antoine Maurice pour Archipel Citoyen.  Dans ce contexte de crise sanitaire, certains électeurs se disent frileux à l'idée d'aller dans les bureaux de votes, d'autres ne peuvent tout simplement pas s'y rendre.  C'est pour ces raisons que les candidats misent beaucoup sur les procurations au sein même des partis. 

Avec le système de procuration dite "accompagnée", le parti de votre choix vous met en relation avec une personne dans ses rangs, qui votera à votre place. On appelle ça un "porteur de procuration". Pour cela, il faut se déplacer au commissariat et donner l'état civil de la personne qui se déplacera pour vous. 

La procuration "accompagnée", très demandée chez Archipel Citoyen

Chez Archipel Citoyen, Manuel Leick-Jonard a été embauché pour gérer ça : " La plupart des gens font procuration auprès de la famille ou des amis, mais parfois il n'y a plus personne de disponible. Nous mettons donc en relation des électeurs avec des sympathisants de notre liste, grâce à un formulaire dédié sur notre site". Parmi les sympathisants, 500 personnes se sont proposées pour être porteuses de procuration... et ce n'est pas de trop, le nombre de demande a explosé pour ce second tour :" Il y en a au moins cinq fois plus qu'au premier tour. On en parle beaucoup plus aussi, vu la crainte de l'abstention. Le score risque aussi d'être très serré, une dizaine de voix peut changer beaucoup". 

Du côté de la liste de l'actuel maire Jean-Luc Moudenc, c'est l'élu aux finances Sacha Briand qui s'en occupe. Mais pour lui, les toulousains préféreront se déplacer pour aller voter : " Les toulousains ont compris que, dans notre ville peu touchée par l'épidémie, le fait d'aller voter dans un bureau de vote ne présente pas de risque particulier. Pas plus que d'aller faire ses courses dans un magasin". 

Assouplissements sur les procurations classiques

Les procurations dites "classiques" qui ont été faites pour le second tour initialement prévu le 22 mars restent valables pour dimanche prochain. Enfin, les personnes qui, en raison du COVID-19, ne pourraient pas se déplacer pour faire établir leur procuration peuvent demander à leur commissariat ou gendarmerie de se déplacer à leur domicile

Pour les électeurs habitant en zone police, les coordonnées téléphoniques et le formulaire de contact sont disponibles sur : https://www.interieur.gouv.fr/Contact/Contacter-une-brigade-de-gendarmerie-ou-un-commissariat-de-police

Pour les électeurs habitant en zone gendarmerie,  les numéros de chaque brigade sont disponibles ici :  https://www.interieur.gouv.fr/Contact/Contacter-une-brigade-de-gendarmerie-ou-un-commissariat-de-police

Ou par formulaire de contact : https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/Contacts/Formulaire-de-contact

La Préfecture de la Haute-Garonne a décidé d'ouvrir trois nouveaux lieux, en plus des commissariats de police et du tribunal d'Instance, où les demandes de procurations électorales peuvent être déposées du lundi 22 juin au vendredi 26 juin de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h :
• La Préfecture de la Haute-Garonne, place Saint-Etienne   • La Cité administrative, 1 rue de la Cité administrative   • La Direction Interdépartementale des Routes Sud-Ouest, 155 rue des arènes romaines.

Toutes les informations sur les procurations sont à retrouver sur le site http://www.haute-garonne.gouv.fr/electionsmunicipales2020

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu