Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Municipales à Toulouse, les neuf différences : l'école

-
Par , France Bleu Occitanie

France Bleu Occitanie vous accompagne jusqu'au second tour des élections municipales ce dimanche 28 juin et décortique les programmes des candidats toulousains Antoine Maurice et Jean-Luc Moudenc. Au jeu des neuf différences, on se penche aujourd'hui sur l'école.

dans une classe d'école (illustration)
dans une classe d'école (illustration) © Radio France

A Toulouse, le maire sortant Jean-Luc Moudenc et son adversaire Antoine Maurice sont dans la dernière ligne droite de leur campagne. Même si les derniers sondages donnent le candidat d'Archipel Citoyen favori, le scrutin s'annonce serré. France Bleu Occitanie décortique pour vous les programmes et les deux approches des candidats. 

La place de l'école

Au jeu des neuf différences, cinq ont déjà été présentés par la rédaction de France Bleu. Entre les transports, la sécurité, la démocratie participative ou encore le sport, les divergences entre le maire sortant Jean-Luc Moudenc et Antoine Maurice sont nombreuses. Elles le sont également pour ce qui est de la place donnée aux écoles dans la vie toulousaine. Quand Archipel Citoyen prône une école "plus verte", le maire sortant s'inscrit surtout dans une démarche d'école plus accessible.

Une école plus verte

C'est une évidence du programme d'Antoine Maurice : remettre du vert et de la nature dans les espaces scolaires. Cela passe avant tout par un projet d'écoles "Oasis", des espaces à végétaliser. Archipel Citoyen compte d'ailleurs recenser tous les établissements qui pourraient porter ce projet. Sans oublier la mise en place de "classes à taille plus humaine" porté par le candidat.

Archipel Citoyen veut aussi créer des passerelles vertes entre les écoles et les parcs et jardins publics. Dans le programme, l'idée prend le nom de "parcours végétaux", tout en portant aussi une autre idée, celle de couper quelques rues de Toulouse à une certaine heure pour que les enfants puissent se les réapproprier. Antoine 

Maurice va aussi plus loin dans son projet d'école verte, en voulant développer des activités périscolaires axées sur l'écologie, la nature ou encore la sensibilité animale. 

L'école plus accessible

Côté Jean-Luc Moudenc, la priorité n'est pas la même. Le maire sortant défend lui surtout une école plus accessible en annonçant notamment investir 12 millions d'euros dans ce domaine si son mandat est reconduit. Ce qui induirait de nouvelles infrastructures, des transports plus présents et un accès facilité pour les enfants handicapés. 

Le handicap est d'ailleurs l'un des axes majeurs du programme scolaire de Jean-Luc Moudenc. Il entend donner une attention toute particulière à la cause, avec des jeux plus adaptés dans les cours d'école. Sans oublier des initiatives plus larges comme la création d'une langue des signes dans un établissement scolaire toulousain.

Le dernier axe majeur de cette campagne pour l'école se dirige enfin sur la mixité au sein des établissements et la place donnée aux filles. Par exemple, l'équipe du maire sortant part du constat que les garçons occupent souvent de fait la majeure partie de l'espace dans les cours de récré. Jean-Luc Moudenc entend réorganiser et retravailler ces espaces pour donner davantage de place aux filles. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu