Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Tours : accord de principe pour un rassemblement de la gauche en mars 2020

-
Par , France Bleu Touraine

Pour les élections municipales de mars 2020 à Tours, les forces de gauche ont entamé des négociations en vue d'une liste de rassemblement pour le premier tour. Un accord de principe a d'ailleurs été acté. Reste à s'entendre sur le programme.

La gauche unie peut-elle décrocher la mairie de Tours ?
La gauche unie peut-elle décrocher la mairie de Tours ? © Maxppp - PQR/Le Parisien/Maxppp

Tours, France

Les discussions entre les différences forces de gauche avancent à Tours et pourraient bien déboucher sur un accord en vue d'un rassemblement.  Mercredi soir, une réunion s'est tenue en présence de C'est au Tour(s) du Peuple 2020 (France Insoumise), En Avant Tour(s) (PS), Les Cogitations Citoyennes (proches d'EELV), le Projet citoyen pour Tours (Mickaël Cortot, ancien secrétaire départemental du PS), le PCF, Génération-s (mouvement de Benoit Hamon), et enfin Place Publique (le mouvement de Raphael Glucksman). 

Des discussions qui ont permis d'acter un accord de principe en attendant l'aspect programmatique

Selon Claude Bourdin, porte-parole de "C'est au Tours(s) du Peuple", la réunion a permis d'acter un accord de principe pour un rassemblement qui pourra être validé si les organisations trouvent un accord programmatique. Une nouvelle réunion est d'ailleurs prévue pour échanger sur les aspects programmatique le lundi 28 octobre à 18h30.

Cela peut se faire dès le premier tour, ou se faire aussi au second

Pour Emmanuel Denis, porte-parole des Cogitations Citoyennes (rassemblement de citoyens, d'organisations politiques, d'associations et proche d'EELV), le processus de rapprochement entre différentes organisations politiques tourangelles avance. Pour autant, dans son communiqué, le mouvement précise quele succès des marches climat, des grèves de la jeunesse et des actions non violentes d’Extinction-Rébellion traduisent un désir ardent de trouver rapidement des solutions efficaces pour réconcilier l’activité humaine, la nature, la qualité du lien social tout en réduisant les inégalités. Nous poursuivons cette coopération avec les organisations politiques qui revendiquent les mêmes objectifs que nous. Cela peut se faire dès le premier tour des élections municipales s’il y a un consensus sur le projet, sur les objectifs prioritaires, sur les méthodes et sur le renouvellement des personnes qui vont le  porter. Cette coopération peut aussi se faire au second tour.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu