Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Vierzon : Bruno Bourdin du Rassemblement National jette l'éponge

-
Par , France Bleu Berry

Difficultés à trouver des co-listiers ou encore de l'argent pour financer sa campagne, ont eu raison des intentions de Bruno Bourdin pour les élections municipales à Vierzon. Le représentant local du Rassemblement National a annoncé qu'il jetait l'éponge.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Thierry Thorel

Le Rassemblement National de Marine Le Pen n'aura pas de représentant pour les élections municipales à Vierzon. Comme l'annonce nous confrères du Berry Républicain, Bruno Bourdin, chef de file du RN à Vierzon renonce à se présenter. Les raisons sont multiples et la première d'entre-elles, c'est la difficulté à trouver des co-listiers. Membre de l'opposition au conseil municipal, Bruno Bourdin aurait été confronté également à des difficultés pour le financement de sa campagne.

En novembre dernier, Bruno Bourdin avait annoncé les premiers noms de sa liste, mais il n'a pas réussi à convaincre d'autres co-listiers. En 2014, le parti de Marine Le Pen, représenté par Bruno Bourdin, avait obtenu à Vierzon 20,5% des suffrages ou encore 17% aux législatives de 2017 comme le rappelle Le Berry Républicain. Bruno Bourdin, donnera des consignes de vote lorsque toutes les listes seront connues. Les candidats ont jusqu'à jeudi prochain pour faire acte de candidature auprès des services de la préfecture.

Pour l'heure, trois listes ont été déclarées : celle du sortant communiste, Nicolas Sansu qui conduit une liste d'union de la gauche ; Christophe Doré mène une liste sans étiquette politique et Régis Robin représente Lutte Ouvrière. Marie Claude Grison, conseillère municipale sortante de l'opposition a bien l'intention d'être présente également, mais sa liste complète n'a pas été présentée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu