Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Municipales à Villemomble : les candidats font campagne différemment en pleine épidémie

-
Par , France Bleu Paris

Alors que la crise du Covid-19 a interrompu les élections municipales pendant trois mois, la campagne du second tour reprend ce lundi 15 juin. À Villemomble (Seine-Saint-Denis), les candidats font campagne sans tracts ni porte-à-porte.

Les militants du "Rassemblement de la gauche et des écologistes" aux municipales à Villemomble ont troqué les tracts pour la large banderole informative
Les militants du "Rassemblement de la gauche et des écologistes" aux municipales à Villemomble ont troqué les tracts pour la large banderole informative

Le second tour aura bien lieu le 28 juin prochain. Emmanuel Macron l'a confirmé ce dimanche lors d'une allocution solennelle. La campagne des municipales reprend donc officiellement ce lundi 15 juin dans les près de 5.000 communes qui doivent encore élire leur maire.

Plus de distribution de tracts au marché

À deux semaines du scrutin, les candidats ont réinvesti le terrain. Des élections interrompues pendant trois mois par la crise du coronavirus. Alors comment fait-on campagne avec les gestes barrières et les règles de distanciation ? Au marché de l'Époque, à Villemomble (Seine-Saint-Denis), on ne distribue plus de tracts de main en main, les militants portent des masques ou des visières pour rassurer les habitants. 

"Il faut réinventer une manière de faire campagne"

La campagne électorale n'est plus ce qu'elle était, selon Jean-Marc Minetto, le candidat d'Union de la gauche, "Il faut réinventer une manière de faire campagne qui ne choque pas les électeurs, explique l'actuel conseiller municipal. Si je mets mon masque et que je fais du porte-à-porte, les gens ne vont pas avoir envie de m'ouvrir, donc il faut leur expliquer pourquoi on fait différemment."

Avec ses militants, il a notamment imprimé une grande banderole pour exposer son programme dans les lieux publics. Mais le tractage n'est pas totalement terminé, le candidat divers droite Jean-Michel Bluteau a trouvé une solution.

Des tracts envoyés sous film biodégradable dans les boîtes aux lettres

"Nous avons des documents papiers que l'on distribue dans les boîtes aux lettres. Ils sont sous film biodégradable en fécule d'amidon. Et les gens sont sensibles à ça, ils nous disent "Ah vous, vous faites attention".

Interpeller les électeurs sur les réseaux sociaux, qui ont pris une place centrale dans la campagne électorale. Comme l'ex-maire de Villemomble et candidat LR Patrice Calméjane, qui organise des directs sur Facebook chaque dimanche.

La crainte d'une forte abstention

Tout l'enjeu est de mobiliser les électeurs pour ce second tour. Nora vit à Villemomble depuis 20 ans, elle n'est pas allée voter en mars dernier. "Je ne suis pas allée parce qu'apparemment il y avait une pandémie, donc je me suis dit "pourquoi aller voter s'il y a une pandémie ?", mais je vais aller voter au deuxième tour."

Le risque d'une forte abstention est encore vif en plein épidémie. Elle était de 56,51% en mars dernier. C'est 16% de plus qu'à l'élection 2014.

Reportage France Bleu Paris au marché de Villemomble où les candidats aux municipales ont repris la campagne électorale

Les candidats au second tour à Villemomble

Trois listes sont encore en lice pour le second tour des municipales à Villemomble

  • Jean-Michel Bluteau (divers droite), "Réussir Villemomble ensemble", 39,70% des voix au premier tour.
  • Patrice Calméjane (Les Républicains), "Liste d'union pour l'avenir de Villemomble", 34,51% des voix au premier tour.
  • Jean-Marc Minetto (union de la gauche), "Rassemblement de la gauche et des écologistes", 25,79% des voix au premier tour.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess