Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Villeneuve-sur-Yonne : les propositions des candidats pour améliorer le cadre de vie

-
Par , France Bleu Auxerre

Notre série de reportages dans les communes de l’Yonne pour les municipales passe par Villeneuve-sur-Yonne. Cette commune de 5200 habitants offre un cadre de vie à la fois très rural avec ses nombreux hameaux, mais aussi urbain pour son centre-ville avec commerces et activités culturelles.

Villeneuve-sur-Yonne est gérée depuis 2001 par le même maire. Pour ces élections municipales, quatre listes se présentent aux 3.600 électeurs de la commune © Radio France - Renaud Candelier
Villeneuve-sur-Yonne est gérée depuis 2001 par le même maire. Pour ces élections municipales, quatre listes se présentent aux 3.600 électeurs de la commune © Radio France - Renaud Candelier

La voirie, un enjeu majeur

L’une des problématiques à Villeneuve-sur-Yonne, ce sont ces dizaines de kilomètres de route entre les hameaux. Le maire sortant et candidat à un quatrième mandat Cyril Boulleaux veut continuer à agir : "depuis trois mandats, je crois qu'on a fait des efforts importants en la matière. Je sais qu'on est encore attendus là-dessus. On a le projet de refaire la halle et la place du marché. On peut déjà annoncer que la route de Dixmont, qui est l'une des principales de Villeneuve-sur-Yonne, et la rue de la gare, qui est la deuxième plus importante, vont être refaites entièrement avec zéro pourcent d'augmentation d'impôts."

Ecouter les propositions des acteurs de la vie communale

Mais le budget annuel de onze millions d’euros laisse peu de possibilités pour agir sur la voirie. Alors pour améliorer l’espace public, la liste de Nadège Naze compte sur l’avis des Villeneuviens : "il nous est paru fondamental de mettre en place un conseil économique et environnemental qui permettra de réunir les forces vives, artisans, commerçants, associations, professionnels de santé et les citoyens le souhaitant pour pouvoir ensemble améliorer notre cadre de vie. Il pourrait y avoir des propositions de faites bien sûr sur la voirie, la transition écologique, sur l'entretien des bâtiments, afin de dégager les priorités aux yeux des Villeneuviens."

Renforcer les animations

Comme aménager l’espace public coûte cher, certains candidats proposent de renforcer l’animation. C’est le cas de la liste portée par Michel Der Agobian : "nous avons envie de redynamiser l'espace public en créant _des événements, tout au long de l'année_, que le commerce sorte beaucoup plus dans la rue, que les bords de l'Yonne soient animés avec des vendeurs de barbapapa, avec des gens qui viennent faire de la musique, mais aussi des choses qui peuvent être organisées par la municipalité, comme des barbecue partagés. Nous aimons bien laisser la main aux Villeneuviens et les associations seront force de proposition pour créer des événements au fil de l'année."

Fédérer les associations autour d'événements festifs

Des événements, Cyril André, de la liste Rassemblement National, en veut aussi plus pour Villeneuve. Il propose pour cela que la mairie coordonne les associations : "une fête médiévale comme il existait d'antan, avec des produits locaux, des concerts, une fête de la bière pourquoi pas, une fête du plein-air avec des cerfs-volants, quelque chose qui pourrait attirer du monde. On pourrait rassembler les associations autour d'une _association pivot gérée par la commune et qui pourrait redistribuer les subventions_, lors d'animation de festivités dans la ville." Une ville et ses 3.600 électeurs qui devront choisir entre quatre listes le 15 mars prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu