Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Yssingeaux : le maire Bernard Gallot pour un quatrième mandat ?

Qui va remporter les municipales à Yssingeaux ? Bernard Gallot, maire depuis 2001, est candidat à sa réélection. En face, Pierre Liogier a officialisé sa candidature le 7 février dernier et entend bien marquer l'alternance dans cette commune d'un peu plus de 7000 habitants.

Deux candidats s'affrontent aux municipales le 15 mars 2020 et veulent insister sur l'importance du centre-ville. Place Carnot.
Deux candidats s'affrontent aux municipales le 15 mars 2020 et veulent insister sur l'importance du centre-ville. Place Carnot. © Radio France - Julien Gonzalez

La course aux municipales est lancée à Yssingeaux. Bernard Gallot occupe le siège du maire depuis 2001 : sur le point d'achever son troisième mandat, il est candidat à sa réélection le 15 mars prochain. En 2008, il avait gagné à Yssingeaux avec près de 69% des voix et en 2014, il l'avait emporté au premier tour avec 59,17%.  

En face, une autre liste est en course, une liste sans étiquette : celle de Pierre Liogier. Cet ancien conseiller de l'opposition notamment entre 1989 et 1995 a officialisé sa candidature le 7 février 2020. Un candidat qui entend bien remporter le siège du maire dans cette commune où beaucoup d'Yssingelais rencontrés se plaignent tout particulièrement de la mort des petits commerces dans le centre-ville. 

Sur la place Carnot, Philippe Laizé range quelques cintres dans son magasin. Il est midi ce samedi 15 février 2020 et pas un client dans sa boutique de vêtements !  

"Mon commerce est en vente depuis quelques temps."

Propriétaire d'une boutique de vêtements sur la place Carnot, Phillipe Lauzé cherche à vendre depuis un certain temps, faute de clients

"C'est pas la peine d'ouvrir tous les jours parce qu'il n'y a pas une clientèle qui est tous les jours à notre porte. Moi, j'ouvre 3 jours par semaine. Mon magasin est en vente depuis quelques temps. Les gens sont plus à l’extérieur, ça ne veut pas dire qu’ils sont tous à Saint-Etienne, à Clermont-Ferrand ou à Lyon. Mais enfin, tous les commerces ont tendance à ouvrir et à fermer aussi vite qu’une fleur. " 

A quelques mètres, une boucherie et un local de téléphones ont par exemple mis la clé sous la porte. Marinette, retraitée, est complètement catastrophée par le visage d'Yssingeaux. 

"On pousse les gens à aller à l'extérieur !"

Marinette, retraitée à Yssingeaux, est catastrophée par le manque de commerces dans la commune

"On n’a pas de commerces. Les coiffeurs, les esthéticiennes, les banques, les assurances, ah ça on en a ! Mais alors les commerces, nul." Pour d'autres comme Pauline, Yssingeaux a effectivement changé. Mais en mieux.

"De grosses améliorations sur les dernières années."

Pauline, jeune active à Yssingeaux, assure qu'Yssingeaux s'est embellie ces dernières années

"Au niveau aménagement du centre-ville, c'est très bien ! Même des petites rues qui à l'époque n'étaient pas très belles se sont embellies." Le centre-ville, ce sera bien sûr le gros sujet des municipales à Yssingeaux. Mais il sera aussi beaucoup question de politique. Avec sur sa liste notamment deux adjoints démissionnaires du maire Bernard Gallot, le candidat Pierre Liogier promet de faire de la politique autrement.

"Bernard Gallot, c'est un système très pyramidal." - Pierre Liogier, candidat d'opposition

Face au maire sortant, Pierre Liogier a officiellement présenté sa candidature le 7 février 2020.  - Radio France
Face au maire sortant, Pierre Liogier a officiellement présenté sa candidature le 7 février 2020. © Radio France - Julien Gonzalez

Pierre Liogier assure que le maire sortant Bernard Gallot a une "pratique très solitaire du pouvoir"

"Ça a manqué de démocratie et de dialogue. C'est très pyramidal ! Et tous les gens nous disent : il n'y a pas d'écoute ! On est pas entendu, on parle mais il n'y a pas de retour, il n'y a pas d'écoute. D'où le titre de notre liste, c'est écouter, rassembler et agir. Il y a Evelyne Bayet et Victor Sabatier qui étaient adjoints dans la mandature de Bernard Gallot. Ils nous ont rejoint. Ce ne sont pas les premiers, il y a eu d'autres démissions dans son mandat. C'est lié peut être à la personnalité de Bernard Gallot mais il y a besoin de plus de transparence, d'ouverture et de collégialité dans la prise de décision ».  

Des critiques réfutées par Bernard Gallot, candidat à sa réélection, qui assure au passage que depuis 19 ans qu’il est à la mairie, les résultats sont là !   

"On a un très bon bilan !" - Bernard Gallot, maire sortant

Bernard Gallot est candidat à un quatrième mandat de maire le 15 mars 2020

"Mon regret si je puis dire c'est que ce débat il soit tronqué par on ne va pas parler de Judas mais on va parler d'attitudes qui sont à mon sens répréhensibles et qui ne sont pas des attitudes dignes de citoyens Yssingelais. Les projets sont réfléchis dans l'intérêt général : une fois qu'ils ont été réfléchis, c'est le devoir du maire de les porter haut et fort. Je ne peux pas remettre en cause ce ressenti sauf que je suis surpris que ce ressenti réapparaisse pour des élections municipales et que ce soit à mon avis un argument électoral".  

Les candidats sont lancés, les Yssingelais eux commencent à penser aux municipales. Certains ont déjà fait leur choix. "Vraiment, le maire a fait du très, très bon boulot! Je voterai pour la mairie actuelle. Le maire, ce n'est pas une affaire politique, c'est une affaire d'homme, une affaire locale".  Et d'autres réfléchissent encore :  "J'irai voter ! C'est sûr, j'y suis toujours allée donc j'irai bien ! C'est mieux d'avoir deux listes : ils vont passer chacun pour voir ce qu'ils veulent faire pour Yssingeaux. Donc c'est bien de voir ce qu'ils veulent faire, pour comparer, pour voir !" Verdict des urnes le 15 mars prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu