Politique

Municipales : abstention record pour ce premier tour

France Bleu dimanche 23 mars 2014 à 13:03 Mis à jour le vendredi 28 mars 2014 à 15:52

Un bureau de vote (illustration)
Un bureau de vote (illustration) © MaxPPP

Jamais l'abstention n'avait été aussi importante pour ce type de scrutin. Selon le chiffre définitif du ministère de l'Intérieur, le taux d'abstention est de 36,45%. Il était de 33,5% en 2008.

Dimanche, lors du premier tour des élections municipales, l'abstention s'est hissée à un niveau jamais vu. 36,45% selon les chiffres définitifs du ministère de l'Intérieur. En 2008 déjà, lors des précédentes municipales, un record de 33,46% (34,80% au second tour) avait été atteint. Il est battu. Cette hausse de l'abstention s'inscrit dans un mouvement de hausse ininterrompue depuis 1988, quels que soient les scrutins.Une abstention record largement commentée, à commencer par la majorité. "Certains électeurs ont exprimé par leur abstention ou leur vote  inquiétudes, voire doutes" , a estimé le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Le porte-parole du PS David Assouline a de son côté appelé à "mobiliser les abstentionnistes de gauche" , notamment pour "empêcher le FN de conquérir des villes" . Côté UMP, l'ancien ministre Brice Hortefeux estime que l'abstention est avant tout un signe du "mécontentement" des Français.

Mots-clés :