Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Avranches: Antoine Delaunay retire sa candidature pour le second tour

-
Par , France Bleu Cotentin

A Avranches, le conseiller départemental Antoine Delaunay retire sa candidature pour le second tour des municipales le 28 juin. Dans un communiqué, il explique avoir peu d'espoir de remobiliser avec la difficulté de faire campagne et l'abstention attendue.

Antoine Delaunay avait recueilli 23% des suffrages au premier tour
Antoine Delaunay avait recueilli 23% des suffrages au premier tour - Faire Ensemble, #ConstruisonsAvranchesSaintMartin

Il n'y a plus que deux candidats en lice pour le second tour des municipales à Avranches. Le conseiller départemental Antoine Delaunay annonce ce samedi 30 mai qu'il retire la candidature de sa liste "Faire Ensemble, #ConstruisonsAvranches/SaintMartin."

Dans un communiqué, il explique que se maintenir dans ces conditions "n'aurait aucun sens." Il ajoute "avoir peu d'espoir de remobiliser autour de notre projet" face à "la difficulté de faire campagne d'ici le 28 juin et l'abstention attendue.

"Nous avons entendu les appels réitérés à fusionner qui nous sont parvenus. Mais nous avons décliné leur proposition : nous ne fusionnerons pas", écrit-il en rappelant que c'était l'un de ses engagements.

Après le premier tour, l'ancien député-maire Guénhael Huet, dont il a été l'attaché parlementaire, l'avait appelé à des discussions en rappelant que le score de leurs listes cumulé dépassait celui du maire sortant David Nicolas.

"Nous quittons cette élection mais nous ne quittons pas le débat public", affirme désormais Antoine Delaunay. "Notre groupe a vocation à s’inscrire dans la durée. D’ici quelques semaines, nous lui donnerons une structuration nouvelle."

.
. © Radio France - Jade Peychieras
Choix de la station

À venir dansDanssecondess