Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Marseille : après la candidature de Guy Teissier, Lionel Royer-Perreaut est aussi candidat !

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Quelques heures après l'annonce de Martine Vassal ce jeudi de se retirer pour laisser sa place à Guy Teissier, Lionel Royer-Perreaut, maire LR des 9e et 10e arrondissements, a déclaré lui aussi sa candidature à la mairie de Marseille dans une vidéo.

Lionel Royer Perreaut sera candidat samedi matin à Marseille.
Lionel Royer Perreaut sera candidat samedi matin à Marseille. © Maxppp - TOMASELLI Antoine

Décidément la journée de ce jeudi a été riche en rebondissements chez Les Républicains à Marseille ! Dans l'après-midi, c'est d'abord Martine Vassal qui a créé la surprise en annonçant son retrait de la course à la mairie de Marseille pour laisser sa place à Guy Teissier, député Les Républicains. 

Mais si les deux protagonistes ont bien parlé de rassemblement lors d'une courte conférence de presse, Lionel Royer-Perreaut, maire LR du 5e secteur (9e et 10e arrondissements) largement réélu dimanche dernier, n'est pas vraiment d'accord avec cette décision. Peu de temps après cette annonce, il a annoncé en fin de journée dans une vidéo publiée sur son compte Facebook qu'il sera lui aussi candidat à la mairie de Marseille ce samedi.

Trois candidats à la succession de Jean-Claude Gaudin dont deux de droite

De quoi compliquer les choses pour la droite, qui pensait avec Guy Teissier parvenir à faire barrage au Printemps Marseillais, notamment en raison de l'âge du candidat. En effet, la règle prévoit qu'au troisième tour de scrutin pour l'élection du maire par le conseil municipal, si aucune majorité ne se dégage, c’est le plus âgé qui remporte le fauteuil. Guy Teissier est âgé de 75 ans... soit 12 de plus que Michèle Rubirola, tête de liste de l'union de la gauche, qui a remporté le vote populaire dimanche 28 juin, au second tour des municipales.

Mais si Lionel Royer-Perreaut décide de se lancer dans la course lui aussi, c'est parce qu'il estime que Guy Teisssier n'est pas légitime puisque, dit-il, il n’a pas été élu par les Marseillais pour être désigné maire de secteur ou de Marseille et qu’il y a des négociations en cours avec le Rassemblement national

"Je ne peux pas soutenir la candidature de Guy Teissier parce que je sais qu'il y a des ententes en cours avec le Front national et je ne peux pas m'inscrire dans une stratégie d'alliance avec le Front national." - Lionel Royer-Perreaut

Peu de temps après, Guy Teissier a démenti les paroles du maire du 5e secteur. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess