Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales au Mans : Europe Ecologie Les Verts présentera une liste

-
Par , , France Bleu Maine

Les militants d'Europe Ecologie Les Verts ont pris leur décision pour les élections municipales de mars 2020 au Mans : le vote organisé ce vendredi 11 octobre 2019 tranche en faveur d'une liste autonome.

Au Mans, chaque liste devra rassembler 55 noms pour les élections municipales dont le premier tour est fixé le dimanche 15 mars et le second tour le dimanche 22 mars 2020.
Au Mans, chaque liste devra rassembler 55 noms pour les élections municipales dont le premier tour est fixé le dimanche 15 mars et le second tour le dimanche 22 mars 2020. © Radio France - France Bleu Maine

Le Mans, France

Depuis 2001, ils siègent dans la majorité municipale au Mans avec le parti socialiste (PS) : en mars 2020, les écologistes porteront un « un projet écologique et solidaire porté par une liste EELV et citoyenne ouverte à des partenaires de l'écologie». Ainsi en a décidé le vote organisé ce vendredi 11 octobre 2019 en assemblée générale. Les candidats à l'investiture ont jusqu'à ce dimanche 13 octobre 2019 à midi pour se faire connaître. 

S'appuyant sur leur bon score au Mans aux élections européennes, les écologistes manceaux avaient fait savoir à la rentrée de septembre qu'ils engageaient une série de "rencontres" avec les différentes formations de gauche avant de définir leur stratégie pour les élections municipales. 

L'exemple de Dijon

La décision d'Europe Ecologie Les Verts au Mans intervient quelques jours après celle de lancer une liste autonome à Dijon, autre grande ville dirigée par un ex-ministre socialiste. François Rebsamen était d'ailleurs au Mans en début de semaine aux côtés de Stéphane Le Foll ; les deux hommes y ont lancé un appel à faire de l'isolation thermique des logements une priorité nationale.

Stéphane Le Foll, élu maire du Mans en juin 2018 à la suite du décès de Jean-Claude Boulard, avait déclaré avant l'été dans les colonnes de l'Obs qu'il ferait connaître sa décision en novembre. Autre candidature toujours pas officielle au Mans à gauche, celle de la députée socialiste Marietta Karamanli qui travaille sur "un projet municipal" depuis maintenant un an. 

Choix de la station

France Bleu