Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales au Mans : "l'activité plutôt que l'attractivité" pour Vers Le Mans en commun

-
Par , France Bleu Maine

La plupart des candidats à la mairie du Mans reconnaissent que le tissu commercial du centre-ville est fragilisé. Pour améliorer la situation, la liste Vers le Mans en commun veut développer les commerces locaux et de proximité plutôt que chercher à faire venir des enseignes nationales.

Marie James, la tête de la liste Vers le Mans en commun.
Marie James, la tête de la liste Vers le Mans en commun. © Radio France - Alexandre Chassignon

Avec un taux de vacance commerciale d'environ 7%, le centre-ville du Mans reste en-dessous de la moyenne nationale. La situation de certaines rues inquiète pourtant l'ensemble des listes engagées dans la campagne des municipales au Mans. 

Invitée de France Bleu Maine ce vendredi, Marie James, candidate pour la liste Vers le Mans en commun, envisage que la ville préempte des baux commerciaux. Elle pourrait ainsi adapter des commerces aux besoins et les louer à des commerçants indépendants - mais pas à des chaînes nationales ou internationales.

Réécouter : Marie James invitée de France Bleu Maine

L'objectif serait de constituer un "Boulevard de l'économie sociale et solidaire" : "dans des rues comme l'avenue de la Libération, le boulevard du Général Leclerc, la rue Nationale et jusqu'aux Sablons, précise Marie James. Il s'agit de redynamiser ces quartiers avec des commerces de proximité, des lieux de vie. Le but ce n'est pas seulement d'avoir un centre-ville mais aussi des quartiers vivants !"

"On ne va pas faire du Mans une sorte de parc d'attraction pour de riches parisiens, pour des gens d'ailleurs qui auraient un porte-monnaie plus gros. Notre ville doit faire de l'activité pour elle-même, par elle-même, avec des transports gratuits, des travaux d'isolation des bâtiments pour relancer l'économie. Ensuite les habitants seront nos meilleurs ambassadeurs, ils diront partout qu'ils vivent bien ici".

Pas question donc, pour elle, de renouveler des campagnes de communication comme la plus récente autour du slogan Of course le Mans, "un jeu de mots qui ne fait rire que les Français : une course en anglais se dit race !"

Les candidats aux municipales au Mans

  • Emmanuel Bilquez, LR (liste « Réveiller Le Mans »)
  • Louis de Caqueray-Valmenier, RN (liste « Bâtissons Le Mans »)
  • Yves Cheère, LO (Liste « Lutte Ouvrière – Faire entendre le camp des travailleurs »)
  • Audrey Dolo-Canal (« liste Ensemble Autr’Mans »)
  • Julien Geffard (liste « Demain Le Mans »)
  • Gilles Guerchet, LREM (liste « Le Mans On Y Gagne »)
  • Marie James, LFI, PCF (liste « Le Mans en commun »)
  • Marietta Karamanli (liste « Pour le Mans avec Marietta Karamanli »)
  • Stéphane Le Foll, PS (liste « Le Mans Evidemment »)
  • Isabelle Sévère, EELV (« liste Choisir l’écologie pour Le Mans »)
Choix de la station

À venir dansDanssecondess