Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales au Mans : les candidats invités à rencontrer ce jeudi les habitants des Sablons

-
Par , France Bleu Maine

L'association "Sablons Sécession" estime que les quartiers populaires ne sont pas assez pris en compte dans les propositions des dix candidats aux municipales au Mans. Son président Jamal Dine les convie à une réunion de présentation et d'explication. Certains n'ont pas répondu à l'invitation.

Jamal Dine est le président de l'association "Sablons sécession"
Jamal Dine est le président de l'association "Sablons sécession" © Radio France - Bertrand Hochet

"Les quartiers, oubliés de la campagne". L'association "Sablons Sécession" qui avait un temps imaginé présenter une liste pour les élections municipales au Mans, invite les dix candidats (ou leur représentant) à venir se présenter aux habitants ce jeudi 12 mars 2020. L'objectif est qu'ils "déclinent leur ambitions pour les Sablons et pour les quartiers populaires du Mans", annonce Jamal Dine, le président de cette toute nouvelle association. Pour lui, les candidats n'ont pas adopté la bonne méthode pendant la campagne. "Nous considérons que les rencontres sur les marchés sont anachroniques. C'est la raison pour laquelle de nombreux jeunes ne s'intéressent pas à ces élections. Beaucoup seront présents à notre réunion. Nous voulons leur montrer que, dans tous les programmes, il peut y avoir des choses intéressantes". Cette réunion, dans le quartier des Sablons, se tient à trois jours du premier tour. "Mieux vaut tard que jamais", explique Jamal Dine. "Il n'y a pas plus démocratique que notre démarche", assure-t-il.

Nous avons besoin de nous sentir fiers d'être des Sablons !

L'association "Sablons Session" souhaiterait aussi que - dans l'ensemble - les candidats aux élections municipales au Mans aient une vision plus large des problématiques des quartiers. "Lorsqu'on parle des besoins des Sablons ou des quartiers, on généralise souvent à la sécurité. Mais lorsqu'on va au plus près des habitants, l'analyse est loin d'être aussi centrée sur la sécurité", explique Jamal Dine, le président de l'association. "On ne veut pas être perçus comme un centre de coût dans lequel on investirait uniquement des équipements. Nous avons besoin de nous sentir fiers d'être des Sablons". 

Tous les candidats ne viendront pas 

Selon Jamal Dine, l'ensemble des candidats a été convié à la réunion organisée ce jeudi 12 mars à 19h, 14 rue d'Italie dans le quartier des Sablons au Mans. Mais tous ne seront pas présent. D'après l'organisateur, Emmanuel Bilquez (LR), Audrey Dolo-Canal, Yves Chèere (Lutte Ouvrière), Marie James (LFI et PCF) ou l'un de ses co-lisitiers, seront présents. Isabelle Sévère (EELV), Julien Geffard et Marietta Karamanli (socialiste), soutiennent la démarche mais ne pourront venir. Gilles Guerchet (LREM) affiche un soutien en demi-teinte : il faut dire que Jamal Dine figurait sur sa liste avant de la quitter. Quant à Louis de Cacqueray-Valmenier (RN) et Stéphane Le Foll (PS), ils n'ont, d'après l'organisateur, pas répondu à l'invitation. 

Les dix candidats aux municipales au Mans en mars 2020 : 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess