Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales au Mans : Marietta Karamanli attaque Christophe Counil pour diffamation

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu
Le Mans, France

Battue au second tour de l'élection municipale, la députée de la deuxième circonscription de la Sarthe reproche à son ancien camarade du PS et colistier de Stéphane Le Foll une publication sur les réseaux sociaux à quelques jours du scrutin. Une histoire qui va finir au tribunal.

Marietta Karamanli pendant la campagne municipale.
Marietta Karamanli pendant la campagne municipale. © Radio France - Clémentine Sabrié

Au Mans, les élections municipales vont laisser des cicatrices au sein de l'ancienne majorité où siégeaient ensemble les socialistes Stéphane Le Foll, Marietta Karamanli et Christophe Counil. Battue dimanche lors du second tour, la députée socialiste à la tête d'une liste dissidente a décidé d'attaquer en justice Christophe Counil, son ancien camarade et colistier de Stéphane Le Foll, pour diffamation publique. Au cœur de cette affaire : un post diffusé sur les réseaux sociaux le mercredi précédent le second tour.

Dans ce message posté sur Twitter et Facebook, photos à l'appui, Christophe Counil accusait Marietta Karamanli d'avoir envoyé des tracts aux électeurs en utilisant des enveloppes et les moyens d'affranchissement de l'Assemblée nationale et du Conseil départemental. Ce qui est évidemment interdit par le code électoral. Ces publications, supprimées au bout de quelques heures par leur auteur, ont toutefois fortement agité les derniers jours de campagne.

Ces publications lui ont certainement coûté quelques précieuses voix dans cette course à la mairie du Mans - Jonathan Proust, avocat de Marietta Karamanli

"Ces publications, à 72 heures du second tour, ont sans nul doute porté atteinte à l'image de Marietta Karamanli et lui ont certainement coûté quelques précieuses voix dans la course à la mairie du Mans", souligne son avocat, Jonathan Proust, pour qui "elle saura démontrer qu'elle n'a jamais utilisé les moyens évoqués."

Une citation à comparaître devant le tribunal correctionnel

Contacté par France Bleu Maine, Christophe Counil reconnaît avoir fait "une erreur" en agissant "dans la précipitation". Il regrette avoir publié "de fausses informations sur la base d'éléments transmis par des personnes de confiance" et affirme s'être excusé auprès Marietta Karamanli. Mais le mal était fait pour la députée-candidate, qui a donc décidé de citer son ancien camarade à comparaître pour diffamation. Une procédure qui permet, dans certains cas, de saisir directement la justice sans même déposer plainte au préalable. Les deux parties devront donc s'expliquer devant le tribunal correctionnel, probablement vers la fin du mois d'août.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess