Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales au Mans : pas de caméras de vidéo-surveillance en plus, pour Europe Ecologie Les Verts

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

C'est l'un des enjeux majeurs des élections municipales. La sécurité en ville. Au Mans, les crimes et délits ont augmenté de 20 % en deux ans. Pas question pour autant d'augmenter le nombre de caméras de vidéo-surveillance affirme l'écologiste Isabelle Sévère.

Isabelle Sévère, candidate Europe Ecologie Les Verts à la mairie du Mans
Isabelle Sévère, candidate Europe Ecologie Les Verts à la mairie du Mans © Radio France - yann lastennet

14 000 crimes et délits ont été recensés l'an passé au Mans, Coulaines et Allonnes selon les  chiffres de la préfecture. C'est 8% de plus qu'en 2018 et 20 % de plus qu'en 2017. Alors comment faire pour lutter contre cette délinquance ? La première chose dit Isabelle Sévère, c'est de la cibler car "toutes les formes d'insécurité ne sont pas les mêmes. Est-ce qu'on parle de petite délinquance, de grande délinquance ou d'incivilité" ? La candidate Europe Ecologie Les Verts veut donc réaliser un audit, quartier par quartier, pour apporter une réponse adaptée aux problèmes d'insécurité. 

Augmenter la présence humaine sur le terrain...

Isabelle Sévère envisage d'augmenter le nombre de policiers municipaux comme la plupart des candidats ( passer de 30 policiers à 50) mais pas seulement. Elle souhaite aussi renforcer le nombre de médiateurs. Elle envisage aussi la création d'une délégation à la vie nocturne pour animer et réguler les établissements.  

Isabelle Sévère veut renforcer la présence des médiateurs sur le terrain mais pas augmenter le nombre de caméras de vidéo-surveillance

... mais pas les caméras de vidéo-surveillance

Pas question en revanche pour la candidate écologiste de rajouter des cameras de vidéo-surveillance dans la ville (il y en a 63 actuellement au Mans). " Ce ne sont pas des mesures qui permettent d'empêcher les actes. Et nous interdirons, tout ce qui est reconnaissance faciale. C'est un enjeu de liberté individuelle et liberté publique. La dérive technologique liée à la sécurité n'est pas forcément une solution appropriée" explique Isabelle Sévère.

Une alliance au second tour ?

Conforté par leurs bons résultats aux élections européennes 2019 ( avec 15.9% des voix au Mans, la liste de conduite par Yannick Jadot est arrivée en 3e position au Mans derrière celle LREM et celle du RN), les Verts ont choisi de faire cavalier seul aux municipales. " Un projet écologiste, ce n'est pas un projet socialiste et le temps est venu, nous pensons, vu le contexte climatique général et l'urgence, de proposer un projet propre" dit Isabelle Sévère, première adjointe de Stéphane Le Foll mais qui donc ne s'est pas ralliée à la candidature du maire PS sortant. Peut-être au second tour. " Je crois que dans cette élection personne ne pourra gagner seul. Donc cela ne nous empêchera pas de travailler en toute intelligence avec les personnes qui seront sur un axe écologique".   

La candidate Europe Ecologie Les verts réfléchit déjà à une alliance au second tour. Reste à savoir avec qui !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu