Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales au Mans : un entrepreneur des Sablons quitte la liste LREM pour monter la sienne

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

En 25e position sur la liste de Gilles Guerchet, l'entrepreneur et responsable associatif Jamal Dine quitte le navire pour monter une douzième liste. Baptisée "Sablons Sécession", elle revendique la création de la commune des Sablons et souhaite porter des propositions fortes pour les quartiers.

Jamal Dine en 2015
Jamal Dine en 2015 © Radio France - Yann Lastennet

Depuis quelques années, il est devenu l'une des voix du quartiers des Sablons, au Mans. Notamment par le biais de l'association Quartier libre, qu'il préside. L'entrepreneur Jamal Dine, qui figurait en 25e position sur la liste du candidat En Marche, Gilles Guerchet, claque la porte et se lance dans une nouvelle aventure électorale. Après avoir fait part de sa défection mercredi soir à l'équipe du candidat marcheur, le Manceau de 36 ans annonce jeudi sa volonté de monter sa propre liste. 

"Je n'ai rien contre Gilles Guerchet, un homme honnête et aux fortes qualités humaines, mais son programme, à l'instar de ceux de toutes les autres listes, était pour moi complètement anachronique et banal par rapport aux enjeux de notre temps et de nos territoires", explique Jamal Dine. En somme, il regrette que ses propositions formulées pour les quartiers du Mans aient été plus ou moins ignorées. Au lieu de servir de faire-valoir, il a donc préféré tenter de monter sa propre liste, fruit "d'un travail collectif d'une nuit suscité par notre 'révolte' et l’urgence du calendrier électorale."

Du côté de Gilles Guerchet, on se dit "très surpris" par la démarche d'un co-listier peu présent, qui ne se manifestait plus depuis une dizaine de jours : "Il nous avait dit qu'il fallait être plus incisif mais en même temps, il ne venait pas aux réunions de construction du programme. Il a fini par nous dire qu'il quittait la liste parce que ce n'était pas compatible avec son activité professionnelle." Le candidat LREM annoncera dans quelques jours le nom d'un nouveau d'un nouveau colistier.  

Créer la commune nouvelle des Sablons

Baptisé "Sablons sécession" de manière un peu provocatrice et "farfelue", avoue Jamal Dine, son projet vise à revendiquer l'indépendance de la commune des Sablons et à proposer des solutions innovantes aux problèmes des quartiers. Notamment au travers du "concept de l’ECO²-Sociétale (ECOnomie et ECOlogie au service du social)" ou devenant "leader sur des activités nouvelles et pas forcement technologiques".

Dénonçant une campagne "assez lisse", Jamal Dine et ses soutiens souhaitent "augmenter le rapport de force" face à des têtes de listes qui se contentent de "venir serrer des mains le jeudi matin sur le marché". Et pourquoi pas "jouer les arbitres au second tour". À deux semaines de la date limite de dépôt des listes, reste à savoir si cette volonté soudaine pourra se concrétiser. Jamal Dine, qui assure organiser "tous les soirs des réunions avec 50 ou 60 personnes", semble en tout cas y croire. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu