Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales au Pays Basque : Jean-François Irigoyen élu maire de Saint-Jean-de-Luz

-
Par , France Bleu Pays Basque

Jean-François Irigoyen, officiellement réinstallé maire dans sa ville de Saint-Jean-de-Luz. Sa liste était passée dés le premier tour en mars dernier en totalisant 50,55 % des suffrages.

Jean-François Irigoyen dans son bureau de maire juste après son élection ce lundi soir à la mairie de Saint-Jean-de-Luz
Jean-François Irigoyen dans son bureau de maire juste après son élection ce lundi soir à la mairie de Saint-Jean-de-Luz © Radio France - Nathalie Bagdassarian

Jean-François Irigoyen élu maire de Saint Jean de Luz ce lundi soir. Sa liste est passée dés le premier tour le 15 mars dernier en totalisant 50,55% des suffrages. Mais ensuite, l'épidémie du Covid 19 a suspendu l'installation de de tous les conseils municipaux.

Le vote avec l'urne qui "circule" conformément au protocole sanitaire du Covid 19
Le vote avec l'urne qui "circule" conformément au protocole sanitaire du Covid 19

Une légitimité 

A 57 ans, Jean-François Irigoyen avouait après avoir enfilé l'écharpe tricolore être ému "cela fait  25 ans que je suis rentré comme conseiller municipal et aujourd'hui  je suis maire élu au suffrage universel. C'est quand même une légitimité qu'on pouvait me reprocher de ne pas avoir avant". Lui qui avait accédé au fauteuil de premier magistrat en décembre 2017 après le décès de Peyuco Duhart. 

Reportage

La crise du Covid coûtera au moins un millions d'euros

Le prochain conseil municipal est fixé au 12 juin prochain. Les orientations budgétaires devraient être abordées. Le maire estime à "au moins un million d'euros le coût de l'épidémie de Covid 19 ".

L'opposition à l'image de Manuel de Lara réclame des "informations précises sur la crise sanitaire". Manuel de Lara et ses 3 colistiers forment désormais le groupe d'opposition "Centre Luzien". Au premier tour, leur liste est arrivée en deuxième position avec 23,84% des voix ( 1267 voix) devançant de 39 voix seulement la liste abertzale "Herri Berri" emmenée par Pascal Lafitte (quatre élus au total) . Pascal Lafitte qui perd son poste d'élu communautaire. Par conséquent, c'est Manuel de Lara qui siégera désormais à la Communauté d'Agglomération Pays Basque.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess