Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Baubigny : la commune n'a toujours pas de candidat

-
Par , France Bleu Bourgogne
Baubigny, France

Plus de 11.000 candidats en Côte-d'Or pour les élections municipales. A deux semaines du scrutin, trois communes n'ont aucun postulant pour la fonction d'édile. Reportage à Baubigny, près de Beaune, où le maire est bien déçu de ne pas avoir de relève.

La mairie de Baubigny (Côte-d'Or), pour laquelle personne ne souhaite se porter candidat
La mairie de Baubigny (Côte-d'Or), pour laquelle personne ne souhaite se porter candidat © Radio France - Adrien Beria

Prêt ? Partez ! La campagne pour les élections municipales est officiellement lancée depuis le lundi 2 mars 2020. En France, il y a exactement 20.765 listes et 902.465 candidats. En Côte-d'Or, on compte 11.300 candidats. Seulement, dans trois communes, il n'y a aucun postulant. Il s'agit de Pont, près d'Auxonne, d'Orret près de Chatillon, et de Baubigny, dans l'arrondissement de Beaune, tout au sud du département.

Personne pour reprendre le flambeau  

Comment vont se dérouler les élections dans ces communes ? France Bleu Bourgogne s'est rendu à Baubigny, près de Beaune. Dans ce joli village bourguignon de plus de 200 habitants, au cœur des vignes, aucun candidat ne veut prendre la relève de Patrick Manière, 74 ans. Il est maire depuis 14 ans - deux mandats pleins, et un intérim à la fin du mandat précédent. 

"Franchement, pour un maire qui s'est investi pendant 14 ans, ne pas trouver quelqu'un pour prendre le relais, ce n’est pas très agréable." - Patrick Manière, déçu de ne pas avoir de relève

Patrick Manière, maire de Baubigny
Patrick Manière, maire de Baubigny © Radio France - Adrien Beria

Comment l'expliquer ? Patrick Manière espérait trouver la relève dans son actuelle équipe :  "Pour des raisons professionnelles, ils n'ont pas voulu reprendre le flambeau, regrette le maire - encore pour trois semaines. Ils ont pu constater pendant 6 ans que la charge de travail est assez conséquente, et que mener de front des activités professionnelles et des activités de maire, ce n'est pas compatible pour tous"

Que va-t-il advenir de Baubigny ? 

Pour la suite, le processus est le suivant. Une liste - soit 11 candidats, ou au moins sept, si la commune obtient une dérogation - peut se présenter jusqu'au deuxième tour des élections municipales. Si ce n'est pas le cas, il n'y a pas d'élections. La préfecture est alors chargée de nommer une équipe provisoire, pour gérer les affaires courantes et pour organiser de nouvelles élections sous trois mois. Que faire s'il n'y a toujours pas de candidat ? La préfecture peut décider de fusionner Baubigny avec des communes alentours. 

"La fusion de commune elle est encore possible mais ce n'est pas encore tout à fait mûr dans tous les esprits." - Patrick Manière

La fusion, une alternative à laquelle Patrick Manière a déjà pensé : "Il y a 4 ans déjà, j'avais fait un courrier à mes différents collègues dans le secteur pour leur proposer qu'on se regroupe, je n'ai pas eu d'écho positif. A Baubigny, les habitants étaient, me semble-t-il, assez prêts pour une fusion, mais pas avec n'importe qui ni n'importe comment"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu