Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Bergerac : une deuxième liste d'extrême-droite se déclare candidate

-
Par , France Bleu Périgord

Une deuxième liste d'extrême droite devrait voir le jour à Bergerac pour les municipales de mars prochain. Wilfried Peyronnet, ex numéro deux du Front National, annonce que sa liste est pratiquement bouclée.

Wilfried Peyronnet présente une liste au nom de son parti " l'assemblée des droites nationales"
Wilfried Peyronnet présente une liste au nom de son parti " l'assemblée des droites nationales" © Radio France - François Sauvestre

Une deuxième liste d'extrême-droite devrait se présenter pour les élections municipales de mars prochain à Bergerac. Elle est conduite par un ancien du Front National, Wilfried Peyronnet. Cet ex numéro 2 du parti de Marine Le Pen jusqu'en 2015, assure que sa liste est pratiquement bouclée " il manque quelques co-listiers, mais j'ai pour l'instant 27 ou 28 noms sur les 35 nécessaires pour présenter la liste". Wilifried Peyronnet qui était le candidat FN lors des élections départementales à Bergerac en 2015, a quitté le parti suite à des désaccords avec la direction du parti.

Wilfried Peyronnet regrette qu'il n'y ait pas d'accord avec le Rassemblement National

Cette fois, il annonce qu'il part sous la bannière du parti qu'il a créé en 2016 " l'assemblée des droites nationales". Il regrette dit-il qu'il n'y ait pas d'accord possible avec le Rassemblement National qui présente sa propre liste conduite par le conseiller régional Robert Dubois. Wilfried Peyronnet affirme qu'il est en pourparlers avec le comité local de " Debout la France" et avec le parti chrétien démocrate.  Il devrait lancer ses réunions publiques début janvier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu