Politique

Municipales à Bordeaux : Alain Juppé refuse toute "démobilisation"

Par Yves Maugue, France Bleu Gironde vendredi 14 février 2014 à 17:39

Alain Juppé lors de ses voeux le 14 janvier dernier
Alain Juppé lors de ses voeux le 14 janvier dernier © Maxppp

Très largement en tête du sondage FRANCE BLEU GIRONDE-Sud Ouest-TV7 publié jeudi avec 57 % des intentions de vote dès le 1er tour, Alain Juppé reste mesuré. Le maire de Bordeaux parie tout de même sur une dynamique sur l'ensemble des communes de l'agglomération.

Alain Juppé s'est réjoui hier jeudi en découvrant les résultats du sondage IFOP pour France Bleu Gironde, Sud Ouest et TV7. Le maire sortant de Bordeaux est bien parti pour conserver six ans de plus son fauteuil au Palais Rohan. Crédité de 57 % des intentions de vote contre 24 % à son adversaire socialiste Vincent Feltesse, il peut même envisager une élection tranquille dès le premier tour de scrutin, le 23 mars prochain. 

Alain Juppé prône la prudence

Pour autant, ce vendredi, Alain Juppé a souhaité calmer l'ardeur de ses partisans. En marge du conseil de la Communauté urbaine de Bordeaux, il s'est montré très mesuré dans ses propos.

"Pas de triomphalisme et pas de démobilisation. Nous continuons notre campagne quartier par quartier." — Alain Juppé

Bien évidemment, le maire sortant veut éviter à tout prix que ses électeurs oublient de se déplacer le 23 mars, pensant que tout est déjà joué d'avance. Avec plus de 30 points d'avance à quarante jours du scrutin, il est tout de même dans une position plus que confortable. Et il envisage même un double coup gagnant : la mairie et la présidence de la Communauté urbaine.

"Ce qui est très important , c'est la dynamique communautaire et elle est en train de se créér dans toutes les communes. J'ai participé à une réunion au Taillan-Médoc, il y avait 400 personnes." — Alain Juppé

Alain Juppé va d'ailleurs poursuivre sa campagne dans l'ensemble des 28 communes de la Communauté Urbaine. Il faudrait tout de même que plusieurs d'entre elles basculent le mois prochain pour lui permettre de déboulonner Vincent Feltesse de la présidence.

Les candidats aux élections municipales à Bordeaux :

Stéphane Boudy (PIC)Jacques Colombier (FN)Vincent Feltesse (PS)Alain Juppé (UMP)Vincent Maurin (Front de gauche)Philippe Poutou (NPA)Fanny Quandalle (Lutte ouvrière)

Alain Juppé : "Pas de triomphalisme"

Partager sur :