Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Bordeaux : les précédentes élections en chiffres

-
Par , France Bleu Gironde

INFOGRAPHIES. Il reste moins de 100 jours avant le premier tour de l'élection municipale du 23 mars 2014. Pour y voir plus clair, retour en chiffres sur les élections précédentes à Bordeaux.

La mairie de Bordeaux (illustration).
La mairie de Bordeaux (illustration).

Inaugurée par Jacques Chaban-Delmas (maire de 1947 à 1995), la vie politique municipale à Bordeaux est caractérisée par un phénomène assez courant dans les communes françaises : le maire y est (très) régulièrement élu au premier tour. Successeur de l'ancien résistant, le maire actuel Alain Juppé, ne déroge pas à la règle. L'ancien Premier ministre de Jacques Chirac est élu en 1995 avec 50,28 % des suffrages exprimés, en 2001 avec 50,96 % des voix.

En 2006, de nouvelles élections – anticipées celles-là – sont organisées quand le Conseil municipal de Bordeaux démissionne à la faveur du retour d'Alain Juppé, et de la fin de sa peine d'inéligibilité. Face à l'ancien maire revenu du Canada, le socialiste Jacques Respaud recueille 25,2 % des voix après une très courte campagne. Le graphique suivant présente les résultats de l'élection municipale partielle du 8 octobre 2006.

À peine deux ans plus tard, le 10 mars 2008, les citoyens bordelais passent à nouveau dans les bureaux de vote, comme dans toutes les autres communes de France. Le graphique suivant en présente les résultats en pourcentage de voix et en sièges.   Le [sondage de nos confrères de *Libération* ](http://www.liberation.fr/politiques/2013/11/18/bordeaux-alain-juppe-un-maire-porteur_947879) le mois dernier accordait 57 % des voix au maire sortant, contre 30 % pour son principal adversaire, le président socialiste de la CUB Vincent Feltesse. Pour autant, *"Vincent Feltesse n'a pas joué toutes ses cartes"* , [estime Pierre Sadran](http://www.francebleu.fr/infos/municipales-2014-bordeaux/municipales-bordeaux-il-serait-imprudent-de-dire-que-c-est-deja-plie-selon-le-politologue-pierre). Le politologue ajoute que *"tout n'est pas noué"* dans [la course à la mairie de mars 2014](http://www.francebleu.fr/infos/municipales-2014-bordeaux/municipales-2014-zoom-sur-bordeaux-1095602), en effet *"pour Alain Juppé, la question est de savoir comment maintenir la mobilisation auprès d'un électorat qui pourrait penser avoir déjà gagné"* . Ce jeudi 19 décembre, [France Bleu Gironde reçoit Vincent Feltesse](http://www.francebleu.fr/infos/municipales-2014-bordeaux/direct-video-municipales-bordeaux-vincent-feltesse-invite-de-france-bleu-gironde-1120070) (PS) pour une matinale spéciale, en direct vidéo sur francebleu.fr. Alain Juppé (UMP) sera notre invité ce vendredi 20 décembre, en direct et en vidéo lui aussi.
Choix de la station

France Bleu