Politique

Municipales à Brive : Frédéric Soulier haut la main

Par Alexandre Chassignon, France Bleu Limousin lundi 31 mars 2014 à 3:06

Net et sans bavure. Frédéric Soulier "repris" Brive à Philippe Nauche avec près de vingt points d'écart : 58,81 % contre 41,19 % au maire sortant. La parenthèse socialiste a duré six ans dans la première ville de Corrèze.

En arrivant en tête du premier tour avec 46 %, il avait pris une option sur la mairie. Les électeurs brivistes ont confirmé leur choix pour Frédéric Soulier en lui donnant près de 59% de leurs suffrages, ce dimanche. Le retrait de Bernard Murat, ancien maire et troisième homme du premier tour (12%) a certainement bénéficié au candidat de l'UMP et de l'UDI.

La dynamique était à droite

La hausse de deux points de la participation entre les deux tours a aussi profité à Frédéric Soulier. Il rassemble 400 bulletins de plus que sa liste et celle de Bernard Murat n'en avaient totalisé au premier tour. Cela explique l'écart - mais le candidat de la droite n'avait pas besoin de ce surcroît de mobilisation pour l'emporter. A gauche, Philippe Nauche a juste retrouvé ses voix et celles de Daniel Freygefond.

Une claire "envie d'alternance", dont Frédéric Soulier ne cache pas qu'elle est aussi liée au climat politique national.

"Le national compte pour beaucoup dans le résultat"