Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

MUNICIPALES BUXEROLLES: LREM retire son soutien à une liste où figure un transfuge du RN

-
Par , France Bleu Poitou
Buxerolles, France

La liste "Buxerolles Audacieuse" l'était sûrement un peu trop. La polémique est née de la présence d'un colistier qui s'affichait il y encore peu de temps avec le Rassemblement National. La liste assume, le parti LREM dénonce.

La liste qui était soutenu par LREM mais qui présente un ancien RN
La liste qui était soutenu par LREM mais qui présente un ancien RN - AJ (caputre d'écran)

Il était certain que ce "transfuge" du Rassemblement National ne passerait pas inaperçu sur la photo de famille de la liste d' Aïda Jaafar. Le jeune homme de 20 ans s'était fait remarquer en posant et en tractant au côté du représentant départemental du Rassemblement National, Arnaud Fage, lui même candidat sur Buxerolles. Il y a moins de trois semaines maintenant le jeune Buxerollois s'est écarté du parti de Marine Le Pen pour se rapprocher et s'investir auprès d' Alain Barreau, l'un des trois leaders de la liste "Buxerolles Audacieuse". Interrogée, Aïda Jaafar nous indique que c'est en effet le syndicaliste de FO qui a proposé le nom du jeune homme pour faire partie des colistiers. Alors bourde ou choix assumé ?

J'assume et j'en suis particulièrement fier

"Ce jeune homme n'a que 20 ans, on s'est connu à l'époque du mouvement des Gilets Jaunes, nous explique Alain Barreau. On a beaucoup discuté, je savais d'où il venait et oui j'assume et j'en suis particulièrement fier. Si je peux recommencer et en convaincre 1 sur 1.000 ou 1 sur 10.000 et bien je le referai" assure-t-il. "Il faut combattre tous les mouvements d'intolérance et leurs idées."

Prenant connaissance de ce fait, le parti La République En Marche a envoyé un communiqué de presse, annonçant qu'il retirait son soutien à cette liste "Buxerolles Audacieuse" argumentant :"La République En Marche entend rappeler son attachement aux valeurs progressistes et républicaines auxquelles s’est engagé l’ensemble de ses candidats."

le communiqué qui retire le soutient de LREM - Aucun(e)
le communiqué qui retire le soutient de LREM - LREM

On s'en moque comme de l'an 40

Réaction d'Alain Barreau :"Franchement la réaction de LREM qui nous retire son soutien ? On s'en moque comme de l'an 40". Devant la polémique naissante, on apprend ce vendredi après-midi, qu'une conférence de presse est prévue ce samedi matin organisé par les trois leaders de la liste "Buxerolles Audacieuse" histoire de tirer les choses au clair.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu