Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales : ce qu'il faut retenir du premier tour en Ille-et-Vilaine

-
Par , , France Bleu Armorique

A l'issue du premier tour des élections municipales, comme partout en France, il faut retenir une abstention en forte hausse dans le département de l'Ille-et-Vilaine. Plusieurs maires ont été élus dès le premier tour. A Rennes, Nathalie Appéré et les Verts discutent en vue du second tour.

L'essentiel en Ille-et-Vilaine.
L'essentiel en Ille-et-Vilaine. © Radio France - Benjamin Fontaine

En Ille-et-Vilaine, le premier tour des municipales a été comme partout fortement marqué par l'abstention. En pleine crise sanitaire, 55,5% des électeurs brétilliens n'ont pas voté. Une hausse de près de 20 points par rapport au premier tour de 2014. Quelques enseignements sont à tires de ce premier scrutin. La gauche tire son épingle du jeu au soir du premier tour et la droite conserve deux bastions historiques.  

Deux surprises dans la métropole rennaise

A Vitré, l'ex-députée Les Républicains Isabelle Le Callenec succède à Pierre Méhaignerie. Elle est élue dès le premier tour avec plus de 55% des voix. Louis Feuvrier rempile pour un troisième mandat à Fougères. A Saint-Malo, la droite est en ballottage très favorable au premier tour. Gilles Lurton récoltant 47% des suffrages. 

De son côté, la gauche a le sourire dans le département, avec deux communes très importantes de la métropole rennaise ravies à la droite. Bruz et Chantepie changent de couleur, avec des maires de gauche élus dès le premier tour. Grégoire Le Blond est battu par Gilles Dreuslin qui menait une liste d’union de la gauche. Auguste Louapre, maire sortant de Bruz est éliminé dès le premier tour, devancé par le candidat divers gauche Philippe Salmon.

Une nouvelle alliance en jeu entre Appéré et Theurier à Rennes

A Rennes, Nathalie Appéré est largement en tête, suivie par les Verts. Les deux listes forment un bloc de près de 60% au premier tour. Fougères reste également à gauche. Une ville où le Rassemblement National, à l'image de ses scores dans le département, chute de sept points par rapport à 2014 mais conserve néanmoins ses deux sièges au conseil municipal.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu