Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales : le Rassemblement national dévoile ses candidats dans l'Hérault

-
Par , France Bleu Hérault

Le Rassemblement national a présenté ce vendredi ses candidats pour les municipales de mars prochain dans l'Hérault : 14 têtes de liste à Montpellier, Frontignan, Agde ou Lunel. D'autres seront annoncées dans les prochains jours. Objectif affiché : emporter cinq mairies.

Les candidats RN de l'Hérault devant le Club de la presse
Les candidats RN de l'Hérault devant le Club de la presse © Radio France - Sébastien Garnier

Hérault, France

Le Rassemblement national a présenté aujourd'hui ses candidats pour les municipales de mars prochain dans l'Hérault.Le parti de Marine Le Pen compte présenter une vingtaine de candidats dont deux femmes. À ce jour, 14 têtes de liste  sont annoncées :  Julia Plane à Lunel, Gérard Prato à Frontignan, Bruno Lerognon à Pézenas, Pierre Beltran à La Grande-Motte... D'autres candidats seront désignés dans les prochains jours notamment à Sète. 

Des candidats triés sur le volet 

"Ce ne sont pas des listes du RN mais soutenues par le RN, il y a une volonté d'ouverture et d'union avec d'autres partis" insiste le délégué départemental du mouvement Jean-Louis Cousin lui même candidat à Agde.  Par ailleurs ajoute t-il "nous avons moins de candidats qu'il y a six ans car nous avons préféré la qualité à la quantité. _Nous avons même refusé des candidats qui ne répondaient pas aux critères_. Ceux qui se présentent ont un potentiel pour gagner, ils sont à la hauteur de la tâche qu'on va leur demander". 

Jean-Louis Cousin délégué départemental de la fédération du Rassemblement National de l'Hérault explique pourquoi il y a moins de candidats RN que d'habitude

À Montpellier, le candidat veut dépasser les 15%

Olaf Rokvam sera candidat à Montpellier. Ce père de sept enfants, grand père de six petits-enfants, est courtier en assurances et crédits. Il a participé à la campagne des législatives  de France Jamet.  Il a bien conscience que Montpellier n'est pas la ville la plus favorable à son parti et espère obtenir entre 15 et 20 % des voix au 1er tour ( Le sondage BVA pour La Tribune et Public/Sénat le crédite d'environ 10 points). 

Olaf Rokvam candidat RN à Montpellier sait que la tâche est difficile

Dans l'Hérault, le Rassemblement national espère l'emporter dans cinq communes. A Béziers, le parti ne présente aucun candidat, il soutient Robert Ménard le maire sortant dont il salue "l'excellent bilan"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu