Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales dans l'Yonne : développer l'activité économique, un enjeu des élections à Sens

-
Par , France Bleu Auxerre

Notre série de reportages dans les villes de l'Yonne passe par Sens deuxième pole économique de l'Yonne. La ville est portée par sa démographie et sa proximité avec Paris. Même si la compétence économique revient désormais à l'agglomération, tous les candidats ont des propositions.

Bien que la compétence du développement économique revienne à l'agglomération du Grand Sénonais, tous les candidats aux municipales ont des propositions
Bien que la compétence du développement économique revienne à l'agglomération du Grand Sénonais, tous les candidats aux municipales ont des propositions © Radio France - Renaud Candelier

Chacun l'admet, ce n'est pas le maire de Sens qui va créer les emplois. Son rôle est de donner envie aux entreprises de s'installer estime Julien Odoul : "il faut faire en sorte que le prochain maire de Sens puisse être le premier VRP de la commune. Qu'il aille notamment en région parisienne chercher les investisseurs, chercher les entrepreneurs et leur faire la promotion de sa ville. Il faut que ça s'accompagne d'une vraie volonté de partenariat avec l'Île-de-France et d'assumer pleinement notre position au sein du Grand Paris." 

Faciliter la formation

Mais ce dont ont besoin les entreprises, c'est une main d'oeuvre qualifiée. Elle manque dans certains domaines. Pour Michèle Crouzet,  la ville doit faciliter les nouvelles formations : "Beaucoup d'entreprises cherchent des soudeurs par exemple et c'est un peu compliqué, il y a aussi tout ce qui concerne la vente et les métiers des services à la personne. Il faut créer des partenariats, il faut revoir avec la région, cela ne concerne pas seulement une ville, mais il faut favoriser."

Autour de l'intelligence artificielle et de la santé

Attirer les entreprises, cela passe souvent un réseau. Claude Vivier, soutenue par LREM assure qu'elle peut faire jouer le sien : "je souhaite attirer les futures entreprises qui se battront pour les métiers de demain autour de l'intelligence artificielle et autour des métiers de la santé. Les entreprises viendront, nous aurons le soutien du gouvernement, nous pourrons transformer Sens en ce qu'on appelle un territoire apprenant autour des métiers de la santé."

La gare au coeur du développement économique

Lier formation et pépinière d'entreprises, c'est aussi le projet de Laurent Moinet et sa liste le Bon Sens. Un projet centré sur le quartier de la gare : "nous avons plusieurs projets dont un centré sur le quartier de la gare avec un centre d'affaires, un centre de formation, un campus. Le centre d'affaires sera essentiellement mis en place pour faciliter le télétravail. Et puis en créant un flux, nous aurons tout autour de la gare un certain nombre de commerces de proximité pour développer l'économie."

Une ceinture de maraîchage bio

Une économie locale avec une orientation verte, c'est ce que propose Mathieu Bittoun de Sens écologie et solidarité : "la priorité est de créer une ceinture verte de maraîchage bio, d'aider des maraîchers à s'installer, ça c'est de l'activité locale qui n'est pas délocalisable et qui offre des débouchés tout de suite pour des gens qui peuvent se qualifier rapidement. Et ensuite il va falloir repenser la relation avec Paris pour que toutes les ressources agricoles et alimentaires qu'on peut être amené à leur fournir, cela se traduise par des partenariats d'activité économique."

Le tourisme pour développer l'économie

Un autre atout du sénonais qui peut encore être développé et contribuer au dynamisme local, c'est le tourisme estime Marie-Louise Fort : "les quais de l'Yonne et l'aménagement des quais d'amarrage des bateaux, c'est un début. On a reconquis déjà une partie de l'île d'Yonne avec un restaurant étoilé. De l'autre côté, je pense qu'il y a à aménager des projets de nature touristique."

A Sens le taux de chomage est de 8%, dans la moyenne nationale mais supérieur à des villes comme Auxerre ou Avallon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu