Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales dans l'Yonne : une seule liste à Saint-Florentin

-
Par , , , France Bleu Auxerre

A Saint-Florentin, commune de l'Yonne de 4500 habitants, le long du canal de Bourgogne, il n'y aura à priori qu'une seule liste en présence, celle du maire sortant Yves Delot.

Mairie de Saint-Florentin - Google
Mairie de Saint-Florentin - Google

Sauf surprise de dernière minute, le divers droite Yves Delot sera l'unique prétendant au fauteuil de maire de Saint-Florentin, ce qui l'embête bien d'ailleurs explique-t-il : " je n'aime pas quand c'est trop facile mais _ça ne va pas m'empêcher de continuer_. Nous on sait ce qu'on veut."

La difficulté de trouver un leader

Il faut trouver un leader

"Je ne sais pas pourquoi il n' y a pas de liste en face",  poursuit Yves Delot, "ils se disent peut-être que ce n'est pas la peine d'y aller parce qu’ils perdraient, je ne sais pas si c'est çà mais c'est dommage. Tout ce qu'on fait, on ne le fait pas seul, encore faut-il trouver le leader qui veuille bien mouiller la chemise.".

Pourtant, en 2008 et en 2014, il y en a eu, des opposants. Notamment Madeleine Raillard. Mais après 12 ans sur les bancs de l'opposition, la Florentinoise s'arrête. : "notre liste s'est constituée en 2008 et 2014 avec _de jeunes retraités dynamiques_. Quatorze ans après la majorité a passé les 70 ans ou a déménagé. La place est maintenant aux gens qui tiendraient le choc."

Une absence de bataille électorale regrettée par les habitants 

Mais ça ne se bouscule pas, chez les jeunes générations. Et dans les rues de Saint-Florentin, les habitants avouent le regretter et mettent cette absence de bataille électorale sur le compte d'une certaine lassitude voire d'un découragement : _"les jeunes ne s'investissent plus, il n' y a plus de bénévolat, être conseiller dans une commune c'est du bénévolat. Une seule liste c'est dommage, il en faudrait une autre pour mettre un peu de piquant. Aujourd'hui plus personne ne veut se fourrer là-dedans. Il y aussi l'administration de plus en plus tatillonne et le citoyen de plus en plus procédurier."  _En 2014, la liste portée par Yves Delot avait fini largement en tête avec 62% des votes.

Eglise de Saint-Florentin
Eglise de Saint-Florentin © AFP - Bertrand Rieger-hemis.fr-Hemis

Les attentes de Florentinois 

Nous avons demandé aux habitants leurs attentes : "il faudrait rénover le marché couvert qui est un atout commercial pour la ville, le marché amène de la clientèle parisienne qui vient le week-end." "Saint-Flo c'est mort il n'y a pas assez de fête." "Les jeunes s'en vont dans les grandes villes." "On a besoin de commerces de proximité et de vrais restaurants."  "Moi je me plaît bien à Saint-Florentin" conclue une habitante.

Les attentes

Choix de la station

À venir dansDanssecondess