Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange

Municipales dans le Calvados et l'Orne : où devra-t-on voter pour le second tour ?

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Dans le Calvados et l'Orne, 106 communes doivent organiser un second tour des élections municipales de 2020. La date est fixée au dimanche 28 juin, si la situation sanitaire le permet. Voici les communes concernées.

Dans le Calvados, 63 communes doivent organiser un second tour. Cela concerne 43 communes dans l'Orne
Dans le Calvados, 63 communes doivent organiser un second tour. Cela concerne 43 communes dans l'Orne © Maxppp - Marion Boisjot

Qui devra revoter au second tour des municipales cette année dans le Calvados et l'Orne ? Dans les deux départements, le maire et son équipe ont été désignés dès le premier tour dans 9 communes sur 10. Mais dans 116 communes, un second tour est nécessaire.   

A cause de l'épidémie de coronavirus et du confinement, le second tour n'a pas pu avoir lieu comme prévu le dimanche 22 mars. Le Premier ministre Edouard Philippe a annoncé en fin de semaine dernière la nouvelle date du second tour, à savoir le dimanche 28 juin, à condition que la situation sanitaire ne se dégrade pas d'ici là.  

Un second tour dans 63 communes du Calvados

Les électeurs seront appelés à se rendre aux urnes dans 49 communes de moins de 1.000 habitants et 14 communes de plus de 1.000 habitants.  C'est le cas par exemple à Lisieux où  le maire sortant Bernard Aubril risque de perdre la ville. Il est arrivé seulement troisième du premier tour en mars dernier avec 21,57% des voix. C'est le député LR Sébastien Leclerc qui a réalisé le meilleur score (35,58%) avec 12 points d'avance sur la socialiste Clotilde Valter (23,09%) et donc 14 points d'avance sur le maire sortant. 

Autre exemple à Vire-Normandie, où le maire sortant divers Marc Andreu Sabater est arrivé en tête du premier tour avec 44,96 % des voix. Il devance de 11 points le candidat divers Pascal Martin et la candidate divers gauche Cindy Baudron. 

En revanche, les jeux sont faits à Caen puisque le maire sortant Joël Bruneau a été réélu dès le premier tour. Même chose pour  Rodolphe Thomas à Hérouville-Saint-Clair, Philippe Augier à Deauville, Patrick Gomont à Bayeux, Hélène Burgat à Mondeville, Romain Bail à Ouistreham et Yves Goasdoué à Flers.

Reste à savoir quelle sera la participation à ce second tour. Elle était faible dans le Calvados au premier tour. 44,11% des électeurs s'étaient déplacés pour élire leur nouveau maire. 

Un second tour dans 43 communes de l'Orne

Dans l'Orne, les électeurs devront voter dans 39 communes de moins de 1000 habitants et quatre communes de plus de 1000 habitants. C'est le cas notamment à Alençon où l'ancien maire PS de la ville de 2008 à 2017, Joaquim Pueyo espère retrouver son fauteuil. Il est arrivé en tête du premier tour devant la candidate LR Sophie Douvry (22,97%) et le maire sortant LREM Emmanuel Darcissac (20,08%). En quatrième position, la liste écologiste conduite par Pascal Mesnil (15,81%). 

Les électeurs devront aussi départager les trois candidats qui se sont qualifiés pour le second tour à Argentan. Dans cette sous-préfecture de l'Orne, le maire sortant Frédéric Leveillé est arrivé en tête du premier tour avec 43,41% des suffrages, devant Jean-Louis Carpentier (26,41%) et  Karim Houllier (22,59%).

Au premier tour, la participation était de 46,69% dans l'Orne. Reste à savoir si elle sera plus élevée dans le contexte de crise sanitaire actuel. Le Covid-19 circule toujours. Cela pourrait encore dissuader les Normands d'aller glisser leur bulletin dans l'urne. 

Pour mémoire, dans les communes de plus de 1.000 habitants, l'élection est jouée au premier tour quand une liste obtient plus de 50% des suffrages exprimés. Dans les communes de moins de 1.000 habitants, il faut de plus que le nombre de votants soit au moins égal au quart des électeurs inscrits.

Retrouvez tous les résultats du premier tour des municipales

Choix de la station

À venir dansDanssecondess