Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales dans le Tarn : où devra-t-on voter pour le second tour ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie

Dans le Tarn, 8% des communes doivent organiser un second tour des élections municipales ce dimanche 28 juin. Voici les 25 concernées.

Dans le Tarn, 25 communes sont concernées par un second tour des élections municipales.
Dans le Tarn, 25 communes sont concernées par un second tour des élections municipales. © Maxppp - Dylan Meiffret

Qui devra revoter au second tour des municipales cette année dans le Tarn ? Dans le département, 92% des communes ont dégagé un résultat net au premier tour. Mais dans 25 communes sur les 314 que compte le Tarn, un nouveau scrutin est organisé le 28 juin.

Neuf communes de plus de 1.000 habitants sont concernées :

  • Albi : toutes les listes candidates au premier tour avaient dépassé les 10% des voix, et peuvent se maintenir au second tour.
  • Brens
  • Carmaux : où le maire sortant socialiste Alain Espié arrivait en tête (35 %), suivi de la liste "Convergences citoyennes" de Jean Louis Bousquet (32%), puis le candidat RN Christian Legris (21%) et la tête de liste de LREM, Jean-Marc Fouillade (12%).
  • Gaillac
  • Graulhet
  • Lescure-d'Albigeois
  • Rabastens
  • Saïx
  • Viviers-lès-Montagnes

Pour rappel, dans les communes de plus de 1.000 habitants, l'élection est jouée au premier tour quand une liste obtient plus de 50% des suffrages exprimés. Dans les communes de moins de 1.000 habitants, il faut de plus que le nombre de votants soit au moins égal au quart des électeurs inscrits.

Les 25 communes concernées

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu