Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales dans les Landes : il manque des candidats dans 4 communes

-
Par , France Bleu Gascogne

Alors que les candidatures sont désormais closes pour le premier tour des municipales, 4 communes dans les Landes se retrouvent dans une situation particulière. A Brassempouy, Retjons, Mauries et Sarron, il n'y a pas assez de candidats déclarés pour constituer un conseil municipal complet.

Il manque des candidats aux municipales dans 4 communes des Landes
Il manque des candidats aux municipales dans 4 communes des Landes © Radio France - Cécile Quéguiner

Les candidatures pour les municipales sont closes depuis ce jeudi soir et la préfecture des Landes vient de faire les comptes : il y a au moins une liste dans toutes les communes landaises, même si, dans 4 villages, il y a un nombre insuffisant de candidats. Les 4 communes concernées sont Brassempouy, Retjons, Mauries et Sarron.

En clair : des candidats se sont bien déclarés dans ces communes, mais en nombre insuffisant. A Brassempouy (269 habitants), il y a 9 candidats, alors que le conseil municipal doit être composé de 11 élus. A Retjons (344 habitants), même situation : 9 candidats pour 11 personnes à élire. A Mauries (92 habitants), il y a seulement 5 candidats alors que 7 personnes doivent composer le conseil municipal. A Sarron (113 habitants), il y a 8 candidats pour 11 places. 

Le premier tour aura néanmoins lieu dans ces communes, selon la préfecture, et de nouveaux candidats pourront se déclarer pour le second tour. Si malgré tout, il y a un nombre insuffisant de candidats au terme du scrutin et donc un nombre insuffisant d'élus, ces communes fonctionneront avec un conseil municipal restreint. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu