Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales de Besançon : La République en Marche exclut Alexandra Cordier

-
Par , France Bleu Besançon

La candidate dissidente Alexandra Cordier a été exclue de son parti La République En Marche ce vendredi. L'ancienne référente du parti dans le Doubs avait annoncé sa candidature la semaine dernière à la mairie de Besançon, aux côtés du maire sortant, Jean-Louis Fousseret.

Alexandra Cordier (à droite) lors de sa déclaration de candidature à la mairie de Besançon en décembre 2019, aux côtés du maire sortant Jean-Louis Fousseret, le maire sortant
Alexandra Cordier (à droite) lors de sa déclaration de candidature à la mairie de Besançon en décembre 2019, aux côtés du maire sortant Jean-Louis Fousseret, le maire sortant © Radio France - Marianne Naquet

Besançon, France

L'ancienne référente La République En Marche Alexandra Cordier a été exclue de son parti ce vendredi. La semaine dernière, elle avait annoncé sa candidature à la mairie de Besançon. Une candidature dissidente contre le député du Doubs, Eric Alauzet, investi en juin dernier par le parti présidentiel. Les deux figures du mouvement n'ont jamais réussi à s'entendre pour construire une liste commune.

Samedi dernier, la jeune femme avait déclaré rester adhérente du parti et lancé cette petite phrase : "Qui vous dit que les liens sont coupés avec La République en Marche? Paris a pris une décision, nous pour les Bisontins, nous avons choisi de porter un véritable projet." A ses côtés, le maire sortant Jean-Louis Fousseret, l'un des premiers élus à avoir rejoint Emmanuel Macron pendant la campagne présidentielle, avait lui aussi déclaré rester adhérent du parti. 

Randall Schwerdorffer annonce quitter le parti 

Invité du Forum de la presse ce vendredi sur France Bleu Besançon, Randall Schwerdorffer a annoncé ne plus avoir sa carte au parti. "J'ai décidé quitter La République En Marche, une décision que j'ai prise il y a quelques temps, en raison des agissements de la Commission nationale d'investiture qui agit de façon totalitaire en imposant des candidats au niveau local. Je ne supporte plus le parisianisme", a déclaré l'avocat bisontin. 

Quid de Jean-Louis Fousseret ? Le maire sortant figure sur la dernière place de la liste d'Alexandra Cordier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu