Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Élections municipales 2020 à Montpellier

Municipales à Montpellier : Delafosse/Mantion main dans la main pour le second tour

-
Par , France Bleu Hérault

Mickael Delafosse, tête de liste "La Gauche qui nous rassemble" et Coralie Mantion, tête de liste "Choisir l'Ecologie pour Montpellier" ont, ce jeudi, scellé officiellement leur union pour le second tour des municipales le 28 juin prochain.

Coralie Mantion et Mickaël Delafosse sur le plateau des Bouisses à Montpellier ou ils veulent préserver 100 hectares de terre.
Coralie Mantion et Mickaël Delafosse sur le plateau des Bouisses à Montpellier ou ils veulent préserver 100 hectares de terre. © Radio France - Sébastien Garnier

"Nous voulons  faire de Montpellier une référence pour l'écologie" ! Voilà ce qu'ont déclaré, ce jeudi matin lors d'une conférence de presse, Mickaël Delafosse, tête de la liste "La Gauche qui nous rassemble" et Coralie Mantion, tête de la liste "Choisir l'Ecologie pour Montpellier". Pour le second tour des élections municipales programmé le 28 juin prochain, ils ont scellé officiellement leur union. 

Un rapprochement naturel

Pendant la campagne Mickaël Delafosse avait dit "je serai un maire qui protège et un maire écologiste". Une fois le premier tour passé, Coralie  Mantion, crédité de 7 % des voix et qui n'était donc pas en mesure de se maintenir pour le second, s'est donc naturellement tournée vers lui "nous avons 90 % de nos programmes en commun" dit elle.

Quelques désaccords aussi, par exemple, le COM, Contournement Ouest de Montpellier, Delafosse est pour, elle, contre. "Je ne désespère pas de le faire changer d'avis. Rien n'est figé. Une certitude, nous avons acté que pas un centime d'argent publique de la Métropole ne financera ce projet" précise Coralie Mantion.

Ensemble, ils veulent faire de Montpellier une référence pour l'écologie, proposer 100 % de repas bio dans les cantines, sanctuariser 500 hectares aujourd'hui voués à l'urbanisation, notamment dans le quartier Cambacérès où "il n'y aura pas de logements construits, ni d'écoles, car c'est la zone la plus polluée de la ville" précise Mickaël Delafosse.  

Coralie Mantion explique que l'e rassemblement avec la liste Delafosse s'est fait facilement

Rassembler  pour gagner 

Mickaël Delafosse tend aussi la main à l'alliance Gaillard, Doulain, Ollier qui vient de présenter sept valeurs fortes en demandant aux candidats qualifiés pour le second tour de les porter. "J'ai lu les sept points, ils figurent dans notre programme et même sur certains sujets, on est plus ambitieux" répond le candidat socialiste.  

"Ma porte est grande ouverte, on a besoin de toutes les bonnes volontés . L'enjeu du projet , l'enjeu des idées doit nous dépasser".

Mickael Delafosse tend la main à l'alliance Gaillard,Doulain,Ollier

Même Coralie Mantion est prête a travailler avec l'adversaire d'hier (Clothilde Ollier) que son parti a exclu et voulu traîner en justice.

"J'aime bien faire le parallèle avec l'équipe de France de football de 98. Les joueurs sur le terrain n'étaient pas tous amis et bien, ils ont quand même gagné".

Mickaël Delafosse doit déposer sa liste au plus tard mardi 2 juin en préfecture. On saura alors qu'elles places seront réservées aux uns et aux autres. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess