Politique

Municipales : dernier jour pour déposer les listes, de nombreuses communes encore sans candidats

France Bleu jeudi 6 mars 2014 à 7:55 Mis à jour le jeudi 6 mars 2014 à 15:34

Tous les candidats présents sur une liste doivent se déclarer avant ce jeudi à 18 heures
Tous les candidats présents sur une liste doivent se déclarer avant ce jeudi à 18 heures © MaxPPP

Ce jeudi, à 18h, il sera trop tard pour déposer les listes de candidatures en vue du premier tour des élections municipales, le 23 mars prochain. Les préfectures craignent un afflux massif des inscriptions à la dernière minute. Plusieurs dizaines de communes sont encore sans aucun candidat.

C'est ce jeudi soir que tombera le verdict pour les 36.769 communes françaises : à partir de 18 heures , il ne sera plus possible pour les prétendants aux fonctions de maires de déposer leurs candidatures et leurs listes. 

Problème : le rush final s'annonce difficile, pour deux raisons bien distinctes. D'une part, les préfectures craignent d'être débordées par les inscriptions de dernière minute , qui s'annoncent particulièrement massives : pour la première fois cette année, chaque candidat qui aspire à figurer sur une liste aux municipales doit se déclarer en préfecture .

Auparavant, cette règle ne concernait que les villes de plus de 3.500 habitants. Pour les villages, où il suffisait d'avoir son nom glissé dans l'urne pour être élu dans un conseil municipal, cette nouvelle règle change la donne et pourrait surprendre les candidats au dernier moment.

Des dizaines de communes sans candidats

D'autre part, les préfectures craignent que des communes se retrouvent sans aucun candidat . Dans l'Ain par exemple, où la préfecture tweete quotidiennement un décompte, il restait encore mercredi soir 10 communes sans aucun candidat.

Que se passera-t-il s'il n'y a finalement aucun candidat ? C'est le préfet qui sera chargé de nommer trois électeurs qui devront assurer l'intérim pendant trois mois, en attendant de nouvelles élections. C'est le cas par exemple dans le village de Gironde-sur-Dropt , seule ville de Gironde où aucun candidat ne s'est déclaré, après que le maire sortant a déclaré ne pas vouloir briguer un nouveau mandat. 

> A LIRE : Le reportage de France Bleu Gironde à Gironde-sur-Dropt : Les habitants privés d'élections municipalesLe sacrifice du maire de Saint-Christophe-sur-Roc, dans les Deux-Sèvres

Du côté des partis politiques, chacun semble plus optimiste : le PS se félicite d'être "présent partout dans toutes les villes de plus de 10.000 habitants ". La présidente du FN Marine Le Pen, invitée mercredi du 20 heures de France 2, a quant à elle parlé de "grand succès" : "il y aura 550 listes FN et peut-être encore un peu plus ", sur un objectif initial de 500, a-t-elle expliqué.