Politique

Municipales : duel serré entre la gauche et la droite à Reims

Par Eric Turpin, France Bleu Champagne-Ardenne dimanche 23 mars 2014 à 22:27

Municipales : duel serré entre la gauche et la droite à Reims

Arnaud Robinet, le candidat UMP-UDI-Modem, arrive en tête du 1er tour à Reims avec 39,63% des voix. Mais l’écart est très faible avec la maire socialiste sortante Adeline Hazan. Le Front National sera l’arbitre du second tour.

Ce sera très serré au second tour entre Arnaud Robinet, le candidat UMP-UDI-Modem, et Adeline Hazan, la maire sortante socialiste. Il y a seulement 682 voix d’écart entre les deux adversaires. 

Arnaud Robinet est arrivé légèrement en tête avec 39,63% des suffrages. Adeline Hazan a totalisé 38,29%. Il faudra compter dimanche prochain avec le Front National. 

Roger Paris, son candidat, a réalisé un score jusque là inégalité à Reims avec 16,01% des voix. Il est donc en position de se maintenir. Il y aura donc une triangulaire.

"Nous ne sommes pas surpris" - Roger Paris (FN)

Adeline Hazan va-t-elle rallier les voix de Karim Mellouki, le candidat du Parti de gauche qui a obtenu 3,41%. Les électeurs de Thomas Rose, tête de liste Lutte ouvrière qui a recueilli 2,66%, vont-ils se porter sur elle ? Là est toute la question. 

"J'en appelle aux électeurs de gauche" - Adeline Hazan

Autre interrogation : les électeurs qui ont voté pour le Front National au premier tour voudront peut-être peser sur le résultat du second tour en votant pour le candidat de droite. C’est sans doute la clé de l’élection. 

 La participation atteint 51,94% à Reims, ce qui veut dire qu’un électeur sur deux n’est pas allé voter. C’est moins biens qu’en 2008. 53,90% des électeurs avaient alors voté. Avec une participation si faible, les réserves de voix ne sont pas plus à gauche qu’à droite. 

"La véritable réserve de voix est chez les abstentionnistes" - Arnaud Robinet

[Duel serré à Reims au second tour](//infogr.am/duel-serre-a-reims-au-second-tour) | [Create Infographics](//infogr.am)