Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales en Ariège : où devra-t-on voter pour le second tour ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie

En Ariège, 11 % des communes organisent un second tour des élections municipales le 28 juin. Voici les 35 concernées.

Dans 35 communes de l'Ariège, il faudra organiser un second tour des élections municipales.
Dans 35 communes de l'Ariège, il faudra organiser un second tour des élections municipales. © Maxppp - Alexandre MARCHI

Qui devra revoter au second tour des municipales cette année en Ariège ? Dans le département, 89 % des communes ont dégagé un résultat net au premier tour. Mais dans 35 communes sur les 327 que compte l'Ariège, un nouveau scrutin est organisé, ce dimanche 28 juin.

Trois communes de plus de 1.000 habitants sont concernées :

  • Laroque-d'Olmes : où la liste de Patrick Laffont terminait en tête la majorité avec 40% des votes, suivie de la liste de William Saydak (37%) et la liste de Lucas Gracia (23%).
  • Pamiers : la liste d'André Trigano (DVD) était majoritaire (28%), devant de la liste Divers centre de Frédérique Thiennot (22%). La liste de Xavier Fauré (DVC) terminait en troisième position (21%), suivie de la liste Divers gauche de Daniel Memain (17%), et la liste DVG de Jacques Laffargue avec 12%.
  • Saint-Girons : avec 40% des voix, la liste de Jean-Noël Vigneau (Divers gauche) arrivait en tête, suivie de la liste PS de Thierry Tourné (33%). En troisième position, la liste de Dominique Antras (Divers gauche) avec 14%, puis la liste Divers droite de Bernard Gondran (13%).

Pour rappel, dans les communes de plus de 1.000 habitants, l'élection est jouée au premier tour quand une liste obtient plus de 50% des suffrages exprimés. Dans les communes de moins de 1.000 habitants, il faut de plus que le nombre de votants soit au moins égal au quart des électeurs inscrits.

Les 35 communes concernées

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu