Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales en Dordogne : la République en Marche soutient Fabien Ruet à Bergerac

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Périgord

La République en Marche a décidé de soutenir Fabien Ruet le candidat du PS et des écologistes à Bergerac. LREM l'annonce dans un communiqué publié ce mercredi soir. Voilà qui risque de rebattre les cartes politiques dans la ville

Fabien Ruet désormais soutenu par le PS... et La République en Marche
Fabien Ruet désormais soutenu par le PS... et La République en Marche - Fabien Ruet

Bergerac, France

C'est pour le moins inattendu. Mercredi soir, la République en Marche a accordé son soutien à Fabien Ruet, le candidat soutenu par le PS et les Ecologistes.

"Le choix du rassemblement autour de ce candidat est pour notre mouvement une évidence" dit le parti présidentiel.

"La vision que Fabien Ruet porte de Bergerac, ses qualités de chef d’équipe, la valeur du travail de diagnostic et de construction du projet qu’il a mené pour la commune, ont su nous convaincre de la qualité de sa candidature" poursuit-il à l'issue de sa commission d'investiture.

C'est un soutien, pas une investiture" - Fabien Ruet

Pour Fabien Ruet, cette onction du parti macroniste est un soutien, pas une investiture : "Je n'ai qu'une investiture, c'est celle du Pari socialiste, et une alliance avec Europe-écologie-les-Verts et les Radicaux de gauche".  Il n'est donc pas sûr que le principal intéressé en soit vraiment ravi. D'ailleurs dans la nuit de mercredi à jeudi, il s'est fendu d'un communiqué où il explique "prendre acte" de ce soutien. Pas d'effusion loin de là.

Pour Fabien Ruet, le soutien de LREM n'est pas une investiture

Fabien Ruet explique vouloir une liste de rassemblement "enracinée à gauche" et dit "garder pour autant des divergences avec le gouvernement actuel". Il faut dire que ce soutien vient de faire voler en éclat l'alliance qu'il avait scellé avec les écologistes.

Dans un tweet Lionel Frel, le conseiller régional Vert du secteur considère que le soutien de LREM à Fabien Ruet "rend caduque l'accord passé". Ce qui n'est pas l'opinion de la représentante locale des Verts à Bergerac qui estime qu'il ne s'agit que d'un soutien et que l'accord tient donc toujours.

En tout cas LREM justifie son choix de Fabien Ruet par le risque, dit le parti, que Bergerac tombe aux mains des extrêmes. Référence sans doute également à la liste Rassemblement national qui serait en cours de formation dans la ville. 

De son côté Christophe Fauvel, le patron bergeracois de la CCI Dordogne et président du Bergerac Foot n'a toujours pas dit ses intentions éventuelles pour la mairie de Bergerac. Mais il s'est fendu ce jeudi matin d'un tweet assassin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu