Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales en Haute-Saône : ces communes sans aucun candidat

-
Par , France Bleu Besançon

Les électeurs de 16 commues de Franche-Comté ne se rendront pas aux urnes pour le premier tour des élections municipales le 15 mars. Il y a 7 communes en Haute-Saône, 5 dans le Doubs et 4 dans le Jura . Reportage dans trois communes de Haute-Saône pour tenter de comprendre.

Colombotte, commune de Haute-Saône sans candidat à l'élection municipale
Colombotte, commune de Haute-Saône sans candidat à l'élection municipale © Radio France - Jean-François Fernandez

Dans 7 communes de Haute-Saône, 5 du Doubs et 4 du Jura aucune liste n’a été déposée faute de candidats. Au total cela fait 16 communes en Franche Comté dans cette situation. Les électeurs auront la possibilité de voter au second tour seulement, le temps de trouver des candidats.

Colombotte, 86 habitants

Mairie de Colombotte
Mairie de Colombotte © Radio France - Jean-Francis Fernandez

A bientôt 72 ans, Simone Guery maire sortante de Colombotte, avait prévenu depuis plusieurs mois qu’elle ne poursuivrait pas. Mais personne n'a souhaité prendre la suite. A quelque jours de raccrocher, la maire sortante estime que les maires de petites communes sont livrés à eux même.

"On est pas suffisamment  aidés, on nous oublie. Déjà les organismes on a du mal d'être en contact avec eux. On a beau être informatisés, on pensait que ça allait simplifier les choses et finalement ça les complique"

Ajoutez à cela le téléphone portable qui ne passe pas et l'impossibilité d'avoir internet à haut débit "on nous dit qu'il faut au minimum 50 clients (pour l'ADSL), mais dans le village on est pas assez" ajoute Simone Guery.

Sa belle fille Bénédicte Guery n'est pas plus tendre avec les services de l'état et l'administration Française. Actuelle première adjointe à Colombotte, elle ne se représente pas pour des problèmes de santé, mais aussi parce que l'exploitation agricole la mobilise déjà beaucoup.

"Ya des questions qu'on a posé dès qu'on a été élus en début de mandat on a toujours pas la réponse" explique Bénédicte Guery, au bout de 6 ans : "pas de réponse de la part des élus au-dessus de nous à qui on avait posé des questions pour avancer dans notre mandat".

Dans le village personne ne souhaite s’exprimer, une certaine tension est palpable. Ne sont acceptés ici que les gens du crus, le village est constitué de quelques familles.

Châtenois 120 habitants

Mairie de Châtenois
Mairie de Châtenois © Radio France - Jean-François Fernandez

A Châtenois, le village est plus important, mais là aussi personne n'a voulu prendre l'initiative de monter une liste.

Raymond, habitant du village est devant sa maison : "c'est tellement compliqué maintenant et puis on tape toujours sur les mêmes, celui qui est là à l'heure actuelle il en a peut-être marre aussi".

Dans le village, en face du cimetière le panneau d'affichage officiel de campagne électorale est vide. Seule affiche, pour annoncer un bal des célibataires le 6 mars.

Panneau électoral officiel vide à Châtenois
Panneau électoral officiel vide à Châtenois © Radio France - Jean-Francis Fernandez

Châteney, 45 habitants

Mairie de Châteney
Mairie de Châteney © Radio France - Jean-François Fernandez

Dernière des trois communes qui se touchent, Châteney. En quelques minutes seulement de voiture on arrive à Saulx. Ici la crainte c'est une fusion imposée avec la ville voisine de près de 900 habitants. Malgré ce risque, ici non plus pas de candidats.

Il faudra attendre le lendemain du premier des élections municipales le 15 mars pour voir si des candidatures voient le jour. 

Ecouter le reportage

Châtenois
Châtenois © Radio France - Jean-François Fernandez
Châteney
Châteney © Radio France - Jean-François Fernandez
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu