Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales en Île-de-France : les membres du gouvernement sèchement battus au second tour

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Dans la capitale, les membres du gouvernement présentes sur les listes LREM, Marlène Schiappa et Agnès-Pannier-Runacher, ne deviendront pas conseillères de Paris. A Vanves, le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education, Gabriel Attal, garde de justesse son poste de conseiller municipal.

Dans la capitale, les membres du gouvernement présents sur les listes LREM ne remportent aucun poste de conseiller de Paris
Dans la capitale, les membres du gouvernement présents sur les listes LREM ne remportent aucun poste de conseiller de Paris © Radio France - Noémie Guillotin

Une claque pour la liste La République en Marche (LREM) à Paris, menée par Agnès Buzyn. L'ancienne ministre de la Santé ne recueille pas assez de voix pour être élue conseillère de Paris. Elle remporte seulement un poste de conseillère municipale dans le 17e arrondissement.

Dans le 6e arrondissement, la tête de liste et bras droit d'Agnès Buzyn, Gaspard Gantzer, ne siégera pas non plus au conseil de Paris.  

A Paris, pas de poste de conseiller pour les ministres

A Paris, deux membres du gouvernement étaient engagées sur les listes LREM.

Marlène Schiappa, d'abord, dans le 14e arrondissement. La secrétaire d'Etat à l'Egalité femmes-hommes, qui était deuxième sur la liste, ne sera pas conseillère de Paris. Dans le 14e arrondissement également, Cédric Villani, le candidat LREM dissident, échoue lui aussi à briguer ce poste.  

Autre secrétaire d'Etat qui ne sera pas conseillère, Agnès Pannier-Runacher. La secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie était en septième position sur la liste LREM dans le 16e arrondissement. Dans cet arrondissement, ce sont les Républicains qui l'emportent avec 76,2  % des voix. L'avocat pénaliste Francis Szpiner, star du barreau qui défend notamment le président du PSG, Nasser al-Khelaïfi, est élu maire.  

A Vanves (Hauts-de-Seine), Gabriel Attal sauve l'honneur. Le secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Education et de la jeunesse conserve de justesse son poste de conseiller municipal. La liste LREM fait troisième.

Le Vert David Belliard, conseiller de Paris

David Belliard, l'ex-candidat Europe Ecologie-Les Verts (EELV) rallié à la maire sortante, décroche un poste de conseiller. C'est le cas également de l'ancienne journaliste Audrey Pulvar.

Enfin, dans le 5e arrondissement, à noter la réélection de la divers droite Florence Berthout. Ancienne LREM, elle était soutenue par Les Républicains. Les candidates de ces listes, Agnès Buzyn et Rachida Dati, l'ont toutes deux félicitée dans leur discours post-élection.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu