Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales en Savoie et Haute-Savoie : le second tour en fusions

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

A Thonon, Astrid Baud-Roche va pouvoir compter sur le soutien de Franck Dalibard. A Chambéry, les partisans d'Aurélie Le Meur votent en ce moment pour un rapprochement avec Thierry Repentin.

Thonon, c'est fait ! Chambéry, c'est en cours !
Thonon, c'est fait ! Chambéry, c'est en cours ! - DR

Après deux mois de confinement et de parenthèse électorale, les choses s'accélèrent. La campagne électorale officielle va débuter le 15 juin, deux semaines avant le second tour de ces élections municipales hors normes. Pour le dépôt de liste dans plus de 5.000 communes françaises, le délai est très court : du 29 mai au 2 juin. 

"Dépasser les égos pour le bien de Thonon"

Astrid Baud-Roche, adjointe, qui incarne la majorité sortante de Thonon-les-Bains a annoncé officiellement son partenariat avec Franck Dalibard, sans étiquette, adepte de la démocratie participative. La conseillère régionale n'a pas vraiment le choix. Arrivée loin derrière Christophe Arminjon et ses 35 ,5 %, Astrid Baud-Roche a dû se contenter de 17,9 %. Elle s'allie au quatrième, le chef d'entreprise et ses 10,3 %. Dans sa déclaration, Astrid Baud-Roche indique vouloir "dépasser les égos pour le bien de Thonon." Le troisième candidat en finale sera l'homme de gauche Jean-Baptiste Baud et ses 15,7 %. 

Du côté d'Annecy, on va être fixé dans les prochaines heures sur le choix de ralliement de Frédérique Lardet et de ses sympathisants.

A Chambéry, une union pour faire tomber le maire ?

La fumée blanche va sortir ce vendredi à 13 heures du côté de Chambéry. Les quelques 240 militants de Chambé Citoyenne votent depuis ce jeudi soir par internet sur le projet commun qui doit réunir la liste citoyenne avec celle de l'ancien ministre socialiste Thierry Repentin. 

Les deux listes sont sur un pied d'égalité. La néophyte Aurélie Le Meur avait seulement 22 voix de retard sur le deuxième du scrutin, l'expérimenté Thierry Repentin. Tous les deux tournent autour de 22,5 %. L'addition des voix mettrait en très grande difficulté le maire sortant Michel Dantin qui a obtenu lui 37,4 % des suffrages.

A 14 h, ce vendredi, les deux têtes de listes Aurélie Le Meur et Thierry Repentin tiendront une conférence de presse commune pour annoncer leur fusion ou leur non-fusion. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu