Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Municipales : "Je n’ai pas perdu. Il n’y a pas de majorité à Marseille, pas de maire" (Martine Vassal)

- Mis à jour le
Par

Arrivée en deuxième position à l'issue du second tour des municipales avec 29,8% des suffrages, Martine Vassal rejette toute victoire du Printemps Marseillais. C'est pourtant bien la candidate de la gauche, Olivia Fortin, qui s'est imposée devant elle dans le 4e secteur, fief du sortant Gaudin.

Martine Vassal (LR) battue dans son secteur par le Printemps Marseillais. Martine Vassal (LR) battue dans son secteur par le Printemps Marseillais.
Martine Vassal (LR) battue dans son secteur par le Printemps Marseillais. © Radio France - Laurent Grolée

Le score est sans appel : 29,8% pour les listes Les Républicains à Marseille, loin derrière celle du Printemps Marseillais (38,2%) mais Martine Vassal ne veut pas parler de défaite. Entourée de ses lieutenants dans sa permanence rue Paradis ce dimanche soir elle a rejeté toute victoire du Printemps Marseillais. 

Publicité
Logo France Bleu

"Ce soir il n'y a pas de majorité à Marseille, ce soir il n'y a pas de maire à Marseille. Il y a une courte défaite dans mon secteur dans un contexte national particulier." - Martine Vassal

Une courte défaite, dit-elle, dans le 4e secteur (6e et 8e arrondissements), pourtant fief de la droite et de Jean-Claude Gaudin. C'est Olivia Fortin, la candidate du Printemps Marseillais, qui la devance ici avec 42% des suffrages.

La candidate des Républicains sait que rien n'est pour autant joué, le troisième tour sera évidemment décisif et s'annonce compliqué. Si Michèle Rubirola veut prendre le fauteuil de maire, c'est un jeu d'alliances qui va devoir se mettre en place. De son côté Martine Vassal assure que ces résultats ne changent en rien son engagement dans ses autres fonctions à la Métropole et au département.

"Ma volonté pour Marseille, ma volonté pour la métropole restent intactes et mon combat continue."

loading

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu